Kasaï : faute d’impaiement, les enseignants menacent d’aller en grève 

Partager

Les enseignants du territoire de Dekese dans la province éducationnelle de l’EPST Kasaï 2 lancent un alerte aux autorités tant nationales que provinciales, sur leur 3 mois d’arriérés qui n’ont pas été réglées.

Par ailleurs, les enseignants de cette province éducationnelle menacent de lancer une grève dans les jours avenirs si le gouvernement ne répond pas favorablement à leur requête. Ces derniers se plaignent d’être non payés, alors que certains enseignants d’autres territoires sont payés régulièrement.

« Nous totalisons maintenant 3 mois d’impaiement. C’est depuis le mois de septembre jusqu’à ce jour. Nous travaillons dans la souffrance. Que le gouvernement trouve une solution favorable, sinon, nous allons en grève », ont-ils fait savoir.

Notons que, Félicien Lobo, président de la synergie syndicale des enseignants de l’EPST Kasaï 2, demande au gouvernement congolais de changer la banque car d’après lui, l’actuel banque n’arrive pas à libérer les professionnels de la craie correctement.

Japhet Punzu

Articles similaires

RDC/Désignation d’un porte-parole unique de l’opposition : Katumbi et Muzito font bloc !

Moïse Katumbi et Adolphe Muzito, deux leaders de l’opposition congolaise, s'accordent dans leurs langages en vue de la désignation d’un porte-parole de l'opposition. Les deux politiciens envisagent de former dans un futur proche un bloc à eux seuls pour le compte de l’opposition afin de faire respecter la loi. 

RDC : le gouvernement Suminwa  prévoit un budget quinquennal de 18 milliards USD pour...

Douze jours après son dévoilement, le gouvernement Judith Suminwa vient d'être investi officiellement. C'était au cours d’une plénière inaugurale de ce mardi 11 juin 2024 par les élus nationaux. 

Kasaï central – Exetat : avec ses 30 millions des francs, le député national...

Kasaï central - Exetat : avec ses 30 millions des francs, le député national Aldos Tshitoko supporte les frais de participation de 300 élèves à Dibaya