Processus électoral en RDC : l’opposition annonce le dépôt d’une plainte contre Denis Kadima et Peter Kazadi dans les prochaines heures !

Partager

À moins d’un mois des élections générales en RDC, quelques candidats présidents ont décidé de déposer une plainte ce vendredi 24 Novembre à la cour de cassation, contre le président de la centrale électorale Denis Kadima, et le vice-premier ministre chargé de l’intérieur et sécurité Peter Kazadi.

Martin Fayulu, Denis Mukwege, Théodore Ngoy, Jean-Claude Baende, Nkema Liloo et Floribert Anzuluni déplorent le caractère opaque qui accable la commission électorale électorale nationale indépendante (CENI) tout en accusant ces deux personnalités d’abstentions coupables, faux en écriture et atteinte à la liberté des personnes.

« Nous ne savons pas qui est notre électeur. Nous allons aux élections sans connaître le chiffre réel des électeurs 80% des cartes d’électeurs sont illisibles, car elles ont été imprimées de manière thermique. Cela signifie qu’il a été délibérément donné aux électeurs des cartes qui s’effacent », a fait savoir Théodore Ngoy, candidat à la présidentielle de décembre 2023.

Par ailleurs, ces candidats reprochent au VPM Peter Kazadi de ne pas assurer leur sécurité en cette période de la campagne électorale.

« Jusqu’à présent, Peter Kazadi n’a pas fourni à chaque candidat les 25 policiers requis par la loi. Nous constatons que Félix Tshisekedi mène sa campagne protégé par la garde républicaine, alors qu’il devrait être protégé par la Police », a rappelé le pasteur Théodore Ngoy.

Pour ce faire, ces candidats aux élections présidentielles prévues le 20 décembre prochain, indiquent que le procureur général près la Cour de Cassation pourrait les entendre en procédure de flagrance et les placer en détention.

Albert Raphaël Ahindo

Articles similaires

Après son investiture à l’assemblée nationale : Judith Tuluka Suminwa se met au travail...

À l’issue du premier Conseil des ministres tenu ce vendredi à la Cité de l’Union africaine, et qui a été consacré essentiellement à une prise de contact entre le Président et les membres du gouvernement, la Première ministre Judith Suminwa Tuluka n'a pas tardé à livrer ses impressions à la presse.

Investiture du Gouvernement : l’honorable Christophe Mpangi satisfait du programme dévoilé par la Première...

C'est au sein de l'Assemblée nationale que le nouveau gouvernement a été investi lors d'une plénière organisée ce mardi 11 juin 2024, dirigé par le président de la chambre basse du Parlement Vital Kamerhe, que la Première ministre Judith Suminwa Tuluka a décortiqué les points de son programme durant ses 5 prochaines années à la tête de la Primature. 

Meurtre de plus de 40 personnes par les ADF à Beni : Martin Fayulu...

Face à cette nouvelle attaque meurtrière des rebelles d'Allied démocratic forces (ADF) en territoire de Beni, province du Nord-Kivu, le président du parti ECiDé, Martin Fayulu, n'a pas mâcher les mots pour indexer le régime Tshisekedi ‘’ d'impuissance et irresponsable ‘’.