UDPS : après Augustin Kabuya, Joseph Bulabula, c’est le tour de Fils Mukoko de répliquer face aux propos d’Eteni Longondo !

Partager

Au cours d’une conférence de presse tenue ce mardi 9 juillet à Kinshasa, Fils Mukoko, coordonnateur de l’ASBL Armée des bâtisseurs tshisekedistes (ABT) a à son tour répondu aux accusations portées par d’Eteni Longondo sur la gestion du parti politique UDPS, par le secrétaire général, Augustin Kabuya.

Face à la presse congolaise, le Baba de la jeunesse congolaise a rejeté toutes ces accusations et stipule qu’Eteni Longondo se rebelle contre le parti et Augustin Kabuya, parce qu’il n’a pas été nommé comme ministre au sein du gouvernement Suminwa. 

« Eteni se rebelle parce qu’il n’a pas été nommé ministre. Il a fait une sortie médiatique pour intoxiquer les combattants, dire que le parti est mal gérée, et mal organisé par l’honorable Augustin Kabuya. Eteni Longondo n’a jamais combattu comme tous les autres combattants. C’est un parvenu qui ne connaissait même pas l’hymne de l’UDPS. Par des manœuvres, il est devenu SG. Il n’a jamais été appréhendé pour le combat de la liberté », a t-il déclaré 

Avant de poursuivre : « si, il ose tenir le meeting à Kinshasa, j’appelle les Congolais, en général et les Kinois, en particulier à venir nombreux pour exiger les fonds destinés au Covid-19. C’est quelqu’un qui a fait la honte de l’UDPS dans sa gestion à la tête du ministère de la Santé. Il voulait salir l’image du chef de l’État. Si aujourd’hui l’actuel ministre d’État, ministre de la justice et Garde des sceaux, Constant Mutamba, avec l’appui de l’IGF fourrent sur son dossier judiciaire, sa place serait à la prison centrale de Makala ».

Face à ces accusations qu’il qualifie de “ mensongères “ sur le sujet lié au problématiques d’emplois au sein du parti politique UDPS, Fils Mukoko a dû déballer certains noms de sociétés occupés par les cadres et membres du parti au pouvoir. 

« Plus de 20 directeurs généraux dans les entreprises publiques, dont La CNSSAP, la SONAS, la Caisse de péréquation, la SOKIMO, l’ONIP, l’ONAPAC, l’ANAPI, le FOGEC, le CTCPM, la SAEMAPE, l’UNIKIN, Site touristique de la N’sele, l’INPP, l’UPN, la RVA, la DGI, l’OVD etc », a fait savoir le numéro un de L’ABT, pour éclairer l’opinion publique face aux propos tenus par Eteni Longondo, lors de sa conférence de presse le lundi dernier. 

Face à cette zizanie créée par Eteni Longondo, Fils Mukoko appelle tout membre et cadre de l’UDPS a barré la route à ce dernier qui, par ces dires essaye de déguerpir le secrétaire général du dit parti de son siège. De ce fait, il a invité le Vice-ministre de l’Intérieur, Jacquemin Shabani, d’interdire toute manifestation de l’ancien ministre de la santé.

Japhet Punzu

Articles similaires

Sénat : Exodus Lukombo apporte son soutien à la candidature de M. Taupin Kabongo...

Exodus Lukombo soutient la candidature de Taupin Kabongo Mukengeshayi au poste de questeur au Sénat congolais. Dans une publication sur internet, cette femme membre du collectif des communicateurs et défenseurs des institutions/UDPS a dévoilé son souhait de voir cet élu des élus remporter les élections à ce poste.

Crise à l’UDPS : la légitimité d’Augustin Kabuya en tant que secrétaire général contestée...

L'exécutif national du Parti politique Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), a ténu ce jeudi 18 juillet 2024, au sein du centre culturel Boboto dans la commune de Gombe, un point de presse sur les différentes résolutions prises après une divergence politique du positionnement d'Augustin Kabuya au sein du dit parti. 

RDC : remonté, Fils Mukoko exige le départ d’Eteni Longondo au sein de l’UDPS...

RDC : remonté, Fils Mukoko exige le départ d'Eteni Longondo au sein de l'UDPS !