Kasaï-Central : les journalistes interdits de la couverture de l’Examen d’État à Luiza, une atteinte à la liberté de la presse !

Partager

Les journalistes ont été empêchés d’accéder aux centres d’examen de l’Exetat session ordinaire à Luiza, dans la province éducationnelle du Kasaï-Central 2. L’inspecteur principal provincial a refusé l’accès aux professionnels de l’information, violant ainsi le code d’éthique et de déontologie journalistique en vigueur en RDC.

Dans un climat tendu, l’IPP adjoint Dieudonné Sambaji a qualifié les journalistes d’ ” idiots “, en réaction aux dénonciations faites par le défenseur des droits humains, maître Jean Sankaney Kadong concernant des pratiques douteuses lors de la passation des épreuves (TENASOSP). Malgré les tentatives de clarification de la part des journalistes, l’IPP est resté silencieux, laissant planer le doute sur ses agissements.

La liberté de presse violée, les autorités sonnées à la respecter 

Cette restriction injustifiée de l’accès à l’information est une violation grave du droit des journalistes à exercer librement leur métier. L’article 17 du code d’éthique et de déontologie journalistique en RDC garantit aux professionnels de la presse le libre accès à toutes les sources d’information, un principe fondamental pour assurer la transparence et la démocratie.

Il est impératif que les autorités respectent la liberté de la presse et permettent aux journalistes d’exercer leur mission d’informer le public en toute indépendance. Cette situation soulève des questions sur le respect des droits fondamentaux dans le processus d’éducation en RDC.

Paul Claudel Kamukenj PO

Articles similaires

RDC : des solutions pour promouvoir la paix et résoudre les conflits dans l’Est...

Une cinquantaine des jeunes ont pris part à un atelier organisé par le Parlement des Jeunes de la République démocratique du Congo, au cercle Élais de Kinshasa le 22 juillet 2024.

Desserte en eau et électricité en RDC : Patrick Muyaya et Teddy Lwamba annoncent...

Parmi ses engagements prioritaires pour ce nouveau quinquennat, le Gouvernement de la République, sous la conduite de la Première ministre Judith Suminwa Tuluka, s’emploie activement à mettre en place de nouvelles stratégies qui permettront d’améliorer, significativement, la desserte en eau et électricité en RD. Congo. 

Après sa nomination il y a un an, le PCA Emmany Ngoy Dioko veut...

Le conseil d'administration du fonds  de promotion culturelle, en abrégé FPC, a tenu sa toute première réunion du conseil d'administration, marquant ainsi le go de la deuxième année d'existence depuis sa nomination.