Le gouvernement suminwa rassure de la stabilité de la justice pendant ce quinquennat

Partager

S’appuyant sur le principe de la justice équitable, le gouvernement suminwa promet de s’investir à fond pour assurer une justice stable en RDC. 

Ce, en mettant notamment en place un fonds judiciaire pour rendre la justice accessible à tous, même aux plus démunis.  C’est ce qu’a annoncé, devant les élus nationaux dans son discours lors de l’investiture de son gouvernement, la première ministre, Judith Suminwa Tuluka. 

« Partant du constat peu reluisant de ce secteur, votre gouvernement s’engage à poursuivre l’amélioration de la gouvernance judiciaire à travers la garantie de l’accès au droit et à une justice de qualité pour tous et améliorer la performance de l’administration de la justice. Le Gouvernement mettra en place un fonds d’aide judiciaire en vue de faciliter l’accès à la justice pour les plus démunis et les personnes en situation de vulnérabilité », a-t-elle dit.

Par ailleurs, la première ministre a annoncé la poursuite de la dynamisation du fonctionnement des chambres disciplinaires du conseil supérieur de la magistrature pour la répression des magistrats et, aussi, promet-elle d’améliorer les salaires de personnel judiciaire.

« Il poursuivra l’amélioration progressive des conditions salariales et de travail du personnel judiciaire et dynamisera le fonctionnement des chambres disciplinaires du Conseil Supérieur de la Magistrature. En vue de l’exigence de la transparence dans les procédures judiciaires, le Gouvernement soutiendra les médias et les organisations de la société civile dans le cadre d’un partenariat en vue de favoriser le contrôle citoyen qui pourrait se traduire notamment par la dénonciation des cas de corruption judiciaire », a-t-elle indiqué.

Dans le but de rapprocher la justice près des justiciables, le gouvernement pense à l’implantation des cours et tribunaux dans tous les coins et recoins de la RDC 

« La mesure phare de votre gouvernement dans ce secteur sera celle d’assurer une couverture optimale en termes d’implantation des cours et tribunaux pour une bonne distribution de la justice en rapport avec la décentralisation territoriale (chefferie, territoire, ville, province)» a ajouté K. Suminwa.

De l’emploi, du social,…

Il sied de noter que, de 2024 à 2028, J. Suminwa et son gouvernement veulent rendre la vie du peuple congolais plus efficace et rassure la création des emplois,la stabilité de la monnaie, et la sécurisation du pays…

Evo Jacob tshimanga

Articles similaires

Sénat : Exodus Lukombo apporte son soutien à la candidature de M. Taupin Kabongo...

Exodus Lukombo soutient la candidature de Taupin Kabongo Mukengeshayi au poste de questeur au Sénat congolais. Dans une publication sur internet, cette femme membre du collectif des communicateurs et défenseurs des institutions/UDPS a dévoilé son souhait de voir cet élu des élus remporter les élections à ce poste.

Crise à l’UDPS : la légitimité d’Augustin Kabuya en tant que secrétaire général contestée...

L'exécutif national du Parti politique Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), a ténu ce jeudi 18 juillet 2024, au sein du centre culturel Boboto dans la commune de Gombe, un point de presse sur les différentes résolutions prises après une divergence politique du positionnement d'Augustin Kabuya au sein du dit parti. 

RDC : remonté, Fils Mukoko exige le départ d’Eteni Longondo au sein de l’UDPS...

RDC : remonté, Fils Mukoko exige le départ d'Eteni Longondo au sein de l'UDPS !