Lomami : à la tête du ministère provincial des finances, Timothée Tshite Lukombe séduit la population avec son meilleur bilan

Partager

Depuis son avènement à la tête de grand ministère  de 2019 jusqu’à nos jours, Timothée TSHITE LUKOMBE fait preuve d’une bonne gestion des recettes de la province. un ministre qui a convaincu toute la population Lomamienne qui décrié autres fois la mauvaise gestion des recettes publiques. Puisqu’il a été un bon gestionnaire, il est le seul ministre provincial qui a travaillé tous les cinq ans du mandat passé, donc du gouverneur LUBAMBA MAYOMBO  jusqu’à Nathan Ilunga Numbi devenu aujourd’hui député national. 

Depuis 2019 jusqu’à ce jour, ce ministre est resté à la tête pour son expertise en matière fiscale et sa gestion orthodoxe. Quand il est arrivé à la tête de ce ministère, la province réalisait 45000000 Fc, Un mois lui a fallu pour que la province réalise 95000000 Fc par mois.

Selon lui, son bilan est très positif car il a su faire :

* La canalisation des recettes de la province autres fois volées par certains agents de la DGRLO

* Sécurisation des imprimés des valeurs en changeant la codification car certaines personnes se fabriquaient des imprimés à partir des .

* Stabilisation de la prime des agents de la la régie financière même si la province ne réalise pas beaucoup, la prime d’un agent est passée de 70000 Fc à 100000 Fc.

* En menant ses lobbying avec certains partenaires, il y a eu création d’un répertoire des assujettis qui a permis à la province de Lomami de réaliser pour la toute première fois dans trimestre plus d’un milliard de francs congolais.

* Les routes de dessertes agricoles ont été entretenues avec les financements de la province.

* Les voies ouvertes partout dans la province sont les fruits de ce grand ministère géré Timothée TSHITE LUKOMBE.

Signalons que dans un sondage effectué dernièrement par une structure de la société civile dans la province pour savoir qui était le meilleur ministre provincial parmi tant d’autres provinciaux, celui des finances venait en tête avec 85%. Pour ça, deux diplômes de mérite lui ont été décernés par les jeunes et la presse de Muene-Ditu ville.

Emmanuel KABANGU

Articles similaires

Porte-parole de l’opposition : Jean-Marc Kabund rejette la coalition avec les gens « sans position...

Porte-parole de l'opposition : Jean-Marc Kabund rejette la coalition avec les gens "sans position et programme politique" en faveur du peuple

APK : deux motions d’information relatives à la sécurité et la consommation de jus...

Lors de la séance plénière de l'Assemblée provinciale de Kinshasa du 19 juin 2024 dernier qui se basait sur l'audition du DG de la direction générale des recettes de Kinshasa DGRK,  le député provincial Monplaisir Bolokole Lombo a  soulevé deux motions d'information. Ces deux motions d'information soulevées sont relatives à la sécurité et la consommation de jus en bouteille plastique dans la ville de Kinshasa.

RDC : l’Alternative 2028 d’Ados Ndombasi propose de revoir le mode de désignation du...

Toujours avec un constat amère sur l'évolution et le travail de l'opposition au sein de la société congolaise, l'Alternative 2028 de l'honorable Ados Ndombasi a via un communiqué, proposé à revoir le mode de désignation du porte-parole de l’opposition suite aux enjeux politiques et à l'attente de la population congolaise.