Meurtre de plus de 40 personnes par les ADF à Beni : Martin Fayulu taxe le régime Tshisekedi ‘’ d’irresponsable ‘’

Partager

Face à cette nouvelle attaque meurtrière des rebelles d’Allied démocratic forces (ADF) dans le territoire de Beni, province du Nord-Kivu, le président du parti ECiDé, Martin Fayulu, n’a pas mâché des mots pour indexer le régime Tshisekedi comme “complice” du fait de son ‘’ impuissance et son irresponsabilité ‘’.

Sur son compte X, le candidat à l’élection présidentielle de 2023 a fustigé l’attitude du gouvernement en place qui, selon lui, donne de l’intérêt aux futilités en lieu et place de veiller sur la population 

« Jusqu’à quand la RDC continuera-t-elle de pleurer ses morts, victimes de l’impuissance et de l’irresponsabilité d’un pouvoir illégitime et sclérosé à Kinshasa ? Les ADF ougandais viennent, une fois de plus, de frapper, massacrant au moins 60 personnes près de Mangina, au Nord-Kivu. Abandonnés à leur sort, les citoyens congolais subissent chaque jour la violence généralisée dans le pays, tandis qu’à Kinshasa, on se perd dans des futilités », a écrit Martin Fayulu sur son compte X.

Pour rappel, les rebelles ADF soutenus par l’armée Rwandaise, ont mené des attaques le 7 juin dernier dans le territoire de Beni, situé dans la province du Nord-Kivu, laissant un bain de sang. Cette attaque a été également condamnée par le gouvernement congolais via un communiqué rendu public ce lundi. 

Japhet Punzu 

Articles similaires

Porte-parole de l’opposition : Jean-Marc Kabund rejette la coalition avec les gens « sans position...

Porte-parole de l'opposition : Jean-Marc Kabund rejette la coalition avec les gens "sans position et programme politique" en faveur du peuple

APK : deux motions d’information relatives à la sécurité et la consommation de jus...

Lors de la séance plénière de l'Assemblée provinciale de Kinshasa du 19 juin 2024 dernier qui se basait sur l'audition du DG de la direction générale des recettes de Kinshasa DGRK,  le député provincial Monplaisir Bolokole Lombo a  soulevé deux motions d'information. Ces deux motions d'information soulevées sont relatives à la sécurité et la consommation de jus en bouteille plastique dans la ville de Kinshasa.

RDC : l’Alternative 2028 d’Ados Ndombasi propose de revoir le mode de désignation du...

Toujours avec un constat amère sur l'évolution et le travail de l'opposition au sein de la société congolaise, l'Alternative 2028 de l'honorable Ados Ndombasi a via un communiqué, proposé à revoir le mode de désignation du porte-parole de l’opposition suite aux enjeux politiques et à l'attente de la population congolaise.