RDC : les points saillants de la Ministre Irène Esambo en faveur des PVH et APV

Partager

Eu égard à ses réalisations incommensurables durant le premier mandat du Président Félix-Antoine Tshisekendi, Me Irène Esambo a été reconduite au ministère délégué aux affaires sociales en charge des personnes vivant avec handicap et autres personnes vulnérables. Malgré que tout récemment, une poignée de personnes à mobilité réduite se sont exposées au soleil avec des banderoles écrites en charabia pour revendiquaient le retrait d’Irène Esambo du gouvernement Sumunwa sans lui reprocher quoi que ce soit, cette dernière inspire toujours confiance du Président de la République pour occuper ce poste ministériel. D’ailleurs, le peu de personnes vivant avec handicap qui réclame son retrait ont été poussés par des adversaires politiques du Chef de l’Etat qui opéraient jadis dans l’ombre contre la reconduction du ministre délégué des personnes vivant handicap. 

Mais, confondus, Le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, Champion africain du handicap a renouvelé sa confiance en Me Irène Esambo Diata, pour poursuivre la matérialisation de sa vision novatrice dans le secteur du handicap durant son nouveau quinquennat.

Afin de doter le pays des cadres structurels, juridiques et fonctionnels nécessaires à la mise en œuvre de la Loi organique précitée, le Gouvernement a adopté, sur proposition de Mme la Ministre Irène Esambo Diata, quelques mesures d’application ci-après : Projet d’Ordonnance-loi portant création de la médaille de la vaillance pour la patrie ; Projet de Décret fixant les conditions d’obtention des facilités administratives, fiscales et douanières spécifiques aux organismes de droit privé qui promeuvent la personne avec handicap en RDC ; Projet de Décret portant organisation et fonctionnement du Fonds National d’Appui à l’Accessibilité et à l’Autonomisation de la Personne avec handicap en RDC « FONA-PVH » ; Projet de Décret portant fixation des modalités pratiques d’accessibilité des personnes avec handicap aux infrastructures, aux aides et autres services sociaux de base en RDC ; Projet de Décret fixant les modalités d’application de la représentation des personnes avec handicap dans les institutions en RDC.

Juriste de formation, avocate de carrière, inscrite au tableau du conseil devant la Cour Pénale Internationale de la Haye, Me Irène Esambo Diata est Présidente du Centre d’Etudes sur Handicap, Justice et Résolution 1325 (CEHAJ 1325). Elle est chercheuse indépendante en genre sécurité et droits de groupes vulnérables notamment ceux de personnes handicapées.

Me Irène Esambo Diata est membre actif dans les initiatives internationales et régionales dont la plateforme internationale de la Société Civile sur la consolidation de la Paix et le renforcement de l’Etat (New deal), le processus d’innovation pour le changement en Afrique avec CIVICUS et Counterpart (AWANICH). Elle est aussi membre du Comité de Suivi de la Réforme de la police, depuis 2007.

Jules Ntambwe 

Articles similaires

Gouvernorat de Maï-Ndombe : l’UDPS placée devant ses responsabilités

La confirmation de Nkoso Kevani Lebon comme Gouverneur de province de Maï-ndombe, par la Cour d'appel, étonne la population de cette province qui se dit être trahi par le verdict tombé en début de soirée de vendredi 7 juin 2024, à la suite de la requête en contestation du candidat Aimé Pascal Mongo Lokonda.

Appelés tous à Kinshasa, les gouverneurs et leurs vices nouvellement élus seront notifiés ce...

Dans un communiqué officiel adressé aux gouverneurs et vice-gouverneurs nouvellement élus, le ministre de l'Intérieur, Jacquemain Shabani Lukoo Bihango, a appelé à la participation à la cérémonie de remise des notifications qui se tiendra le mercredi 19 juin 2024 à Kinshasa.

RDC : Ferdinand Kitengie de la Nouvelle société civile révolutionnaire appelle le nouveau gouvernement...

Patriotisme exige, Me Ferdinand Kitengie, coordonnateur national de la nouvelle société civile révolutionnaire, a...