Coup d’État raté à Kinshasa : le Sénat Congolais appelle au sursaut patriotique et décourage l’élan de déstabilisation des institutions de la République

Partager

Au lendemain d’une tentative de coup d’État déjouée à Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo, la Chambre Haute, le Sénat, en appelle à un sursaut patriotique pour décourager l’élan de déstabilisation dess institutions.

…À tous égards, le Sénat en appelle au sursaut patriotique des filles et fils du pays, afin de décourager tout élan manifeste de déstabilisation des institutions de la République Démocratique du Congo, et au soutien des efforts sans cesse, consentis par le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi, dans la pacification du pays et le maintien de la concorde nationale”, lit-on dans ce communiqué du Bureau d’âge du Sénat Congolais.

Et de poursuivre :

« À la suite des événements malheureux survenus dimanche 19 mai 2024 dans la ville province de Kinshasa, la Chambre Haute du Parlement, par le biais de son Bureau provisoire, encourage les Forces de Défense et de sécurité qui ont fait preuve de bravoure, face à cette tentative de déstabilisation”.

Le Sénat Congolais soutient l’engagement des Forces Armées de la RDC à défendre le territoire national.

“Aussi, formule t-elle le voeu de voir se pérenniser les efforts des forces de défense et de sécurité fournis pour faire échec à ce genre d’actions anti-patrie. Par ailleurs, le Bureau Provisoire du Sénat exprime toute sa compassion aux familles des victimes de cette barbarie”, poursuit le Sénat Congolais.

Cependant les enquêtes sont en cours, le gouvernement rassure la population et l’invite de vaquer librement à ses occupations.

Articles similaires

RDC : le gouvernement Suminwa  prévoit un budget quinquennal de 18 milliards USD pour...

Douze jours après son dévoilement, le gouvernement Judith Suminwa vient d'être investi officiellement. C'était au cours d’une plénière inaugurale de ce mardi 11 juin 2024 par les élus nationaux. 

Kasaï central – Exetat : avec ses 30 millions des francs, le député national...

Kasaï central - Exetat : avec ses 30 millions des francs, le député national Aldos Tshitoko supporte les frais de participation de 300 élèves à Dibaya

Guerre en RDC : faute des affrontements FARDC-M23, le CICR suspend son aide aux...

C'est via un communiqué officiel rendu public ce mardi, que le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a annoncé la suspension depuis le 30 mai 2024, de sa distribution d’aide alimentaire en faveur des personnes déplacées installées sur l’axe Kanyabayonga – Burangiza et Bulindi dans la chefferie Bwito-Rutshuru, territoire de Lubero, au nord de la province du Nord-Kivu.