Coup d’État raté à Kinshasa : un des assaillants parle de Vital Kamerhe comme «cible d’attaque»

Partager

Après que les forces de sécurité ait étouffé la tentative d’un coup d’État ce dimanche 19 mai 2024 dans les premières heures de la journée, les premiers témoignages et les vidéos publiées sur les réseaux sociaux montrent clairement que cette attaque était bien planifiée et ciblée.

L’un des assaillants arrêté lors de ces opérations offensives a révélé dans l’une de ces vidéos virales sur la toile que la cible de ces attaques serait le premier vice ministre en charge de l’économie nationale, Vital Kamerhe.

« venu du Kongo-central par un bus, nous avons récupéré les tenus à 1h […] à ma campagne afin de se diriger dans la résidence de Vital Kamerhe…» a-t-il déclaré.

En effet, plusieurs sources concordantes de Tremplin-news affirment à l’unanimité que les assaillants ont pénétré dans le quartier huppé de Gombe, armés et habillés en tenue militaire et ont affronté les forces de sécurité pendant près d’une heure.

En filigrane, des questions ne cessent de tarauder les esprits de plus d’un des analystes sur cette attaque audacieuse survenue à Kinshasa, qui a été rapidement qualifiée par les autorités congolaises d’une tentative de coup d’État.

Ces analyses approfondies des événements et des informations disponibles suggèrent une autre réalité : cette opération était vraisemblablement une tentative d’assassinat ciblée sur Vital Kamerhe, le vice-premier ministre et ministre de l’économie, déguisée en coup d’État après un échec cuisant, puisque, explique-t-elle, les assaillants, identifiés comme des membres de la diaspora congolaise, ont d’abord lancé leur attaque contre la résidence de Vital Kamerhe donnant la mort à deux policiers.

À cette preuve évoquée s’ajoute également des impacts visibles des balles de plusieurs véhicules des assaillants démontrant qu’ils n’ont pas commencé leur opération au Palais de la Nation.

Samuel Nakweti

Articles similaires

Meurtre de plus de 40 personnes par les ADF à Beni : voici la...

Les rebelles d'Allied democratic forces (ADF) soutenus par l'armée Rwandaise, ont signé une nouvelle attaque dans le territoire de Beni, en province du Nord-Kivu, coûtant la vie à plus de 40 civils, le 7 juin dernier. 

Butembo : 877 sacs de farine de maïs destinés aux déplacés a Kanyabayonga retrouvés...

Butembo : 877 sacs de farine de maïs destinés aux déplacés a Kanyabayonga retrouvés après leur vole

Le capitaine Antony Mwalushayi Mbombo remet officiellement la communication du sokola1 grand Nord au...

La cérémonie de remise et reprise entre le capitaine Antony Mualushayi porte-parole sortant et le lieutenant colonel Mak Hazukay porte-parole entrant dans le secteur opérationnel Sokola 1 grand Nord a eu lieu ce samedi 18 mai, en ville de Beni, dans la province du Nord-Kivu.