RDC : Kevin Bolamba favorable à l’idée de réviser la constitution pour l’intérêt général des congolais !

Partager

Dans une récente interview, Kevin Bolamba, ancien candidat au poste de Gouverneur de Kinshasa, s’est prononcé en faveur de la modification de la constitution de la République Démocratique du Congo.

Selon lui, certains articles de la constitution en vigueur ne favorisent pas le développement politico-économique du pays. Il est convaincu que des réformes constitutionnelles sont nécessaires pour permettre au pays de progresser.

Kevin Bolamba soutient que la situation actuelle en RDC nécessite des changements profonds pour assurer une meilleure gouvernance et favoriser le développement du pays.

Il estime que la constitution doit être adaptée aux réalités et aux défis du Congo d’aujourd’hui. Pour lui, la stabilité politique et économique passe par une révision des lois fondamentales du pays.

L’ancien candidat Gouverneur de Kinshasa affirme que la constitution actuelle comporte des lacunes et des incohérences qui entravent le progrès du pays.

Il appelle donc à un débat national sur la question de la réforme constitutionnelle, afin de trouver des solutions adéquates pour l’avenir de la RDC. Kevin Bolamba insiste sur l’importance de réfléchir collectivement aux modifications nécessaires pour relancer le développement du pays.

Par contre, Kevin Bolamba soutient cette idée de la révision constitutionnelle au cas où la seule motivation serait la garantie de l’intérêt général de tous les congolais. Il se dit contre tout changement de la constitution pour les intérêts particuliers et mesquins des individus au détriment du peuple souverain.

Fidel Songo

Articles similaires

Porte-parole de l’opposition : Jean-Marc Kabund rejette la coalition avec les gens « sans position...

Porte-parole de l'opposition : Jean-Marc Kabund rejette la coalition avec les gens "sans position et programme politique" en faveur du peuple

APK : deux motions d’information relatives à la sécurité et la consommation de jus...

Lors de la séance plénière de l'Assemblée provinciale de Kinshasa du 19 juin 2024 dernier qui se basait sur l'audition du DG de la direction générale des recettes de Kinshasa DGRK,  le député provincial Monplaisir Bolokole Lombo a  soulevé deux motions d'information. Ces deux motions d'information soulevées sont relatives à la sécurité et la consommation de jus en bouteille plastique dans la ville de Kinshasa.

RDC : l’Alternative 2028 d’Ados Ndombasi propose de revoir le mode de désignation du...

Toujours avec un constat amère sur l'évolution et le travail de l'opposition au sein de la société congolaise, l'Alternative 2028 de l'honorable Ados Ndombasi a via un communiqué, proposé à revoir le mode de désignation du porte-parole de l’opposition suite aux enjeux politiques et à l'attente de la population congolaise.