NORD-KIVU : l’armée loyaliste découvre un dépôt d’armement des terroristes ADF/MTM-ISCAP dans la chefferie de Bashu

Partager

Les Forces armées de la République démocratique du Congo  (FARDC) en coalition avec celles de l’Ouganda (UPDF) ont effectué une pleine patrouille de combat dans la chefferie de BASHU en territoire de Béni Est de la RDC et ont découvert une cache d’armes appartenant au chef terroristes ADF AMIGO KIBIRIGI, l’un des commanditaires du mouvement terroriste islamistes MTM ISCAP dans la soirée du 08 mai 2024.

Selon le capitaine Antony Mwalushayi Mbombo, porte-parole occasionnel du secteur opérationnel Sokola1 grand nord qui a livré la nouvelle, cette cache d’armes était cachée dans  le forêt périphérique de la localité KARWAMBA dans la vallée de MWALIKA, lors des combats entre la coalition FARDC-UPDF et se mouvement djihadiste, avant leur fuite vers l’ouest de la RN4.

Par la suite, cet officier militaire poursuit que parmi les armes trouvées, il y a un mortier 82mm, deux 02 RPG7, des AKA 47 et plusieurs munitions, celà malgré  plusieurs tentatives de ce chef terroriste sans succès pour déterrer ces armes.

A l’ouest de la RN4, les Forces Armées de la République Démocratique du Congo ont aussi découvert et déterré un tombeau d’un autre chef terroriste islamistes MTM/ISCAP neutralisé lors de la dernière incursion des djihadistes à MANGINA, grâce aux informations fournies par un otage de ces terroristes de nationalité congolaise, qui avait assisté à l’enterrement de ce chef non loin de la rivière TUWA.

Nzangura Kwavingiston le nègre

Articles similaires

NORD-KIVU : 14 personnes tuées dans les bombardements des M23 à Kanyabayonga

14 personnes tuées, 19 blessées dont 4 enfants, tel est le bilan des bombardements en aveuglette durant une semaine dans la commune rurale de Kanyabayonga située a l'extrême sud du territoire de Lubero, près de 140 km de la ville de Goma, chef-lieu du Nord-Kivu sur la nationale numéro 2.

Nord-Kivu : près de 30 morts dans une nouvelle incursion des ADF à Beni...

Une nouvelle attaque des rebelles d'Allied démocratic forces (ADF) orchestrée dans la journée de ce vendredi 7 juin dans le territoire de Beni, en province du Nord-Kivu, a occasionné la mort de 28 personnes au total.

Kinshasa : désormais, des policiers et militaires en divagations seront arrêtés (Décision)

Kinshasa : désormais, des policiers et militaires en divagations seront arrêtés (Décision)