Après contestation, Grâce Bilolo récupère son siège à la tête du gouvernorat du Kongo central !

Partager

La cour d’appel du Kongo central, en République démocratique du Congo, a confirmé l’élection de Grâce Bilolo en qualité de gouverneur de cette province après contestation, dans son verdict de ce mardi 07 mai à Matadi.

‘’ La cour de céans a après examen, déclaré recevable mais non fondée la requête du regroupement AA-UNC qui tenait à l’annulation de l’élection du gouverneur et vice-gouverneur du Kongo central pour irrégularités. De ce fait, elle confirme l’élection de Grâce Bilolo en qualité de gouverneur de cette province ‘’, a déclaré la cour d’appel du Kongo central.  

Dans sa requête introduite à l’issue du scrutin du 29 avril dernier, Guy Bandu, candidat à sa propre succession, du regroupement AA-UNC, a contesté l’élection de celui qui était son vice-gouverneur pour « irrégularités » lors du vote. Il lui reste la possibilité de saisir le Conseil d’Etat.

Grâce Bilolo a été choisi par les députés provinciaux lundi 29 avril lors des opérations de vote de gouverneur et vice-gouverneur avec 23 voix sur 40 votants, contre 16 voix pour Guy Bandu.

La Rédaction

Articles similaires

RDC : tous unis main dans la main, Katumbi, Matata et Muzito prêts à...

Après l'union entre les partis politiques LGD de Matata Ponyo et Ensemble pour la République de Moïse Katumbi,  c'est au tour du parti Nouvel Élan d'Adolphe Muzito de rejoindre ces deux personnalités de l'opposition congolaise dans le cadre du processus le processus de désignation d’un porte-parole de l’opposition.

RDC : Félix Tshisekedi à Lubumbashi pour l’inauguration des trains du Service National

Après un bref séjour à Pretoria en Afrique du Sud pour l’investiture du Président Cyril Ramaphosa, le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo est arrivé dans la soirée de mercredi 19 juin à Lubumbashi, chef-lieu de la province du Haut-Katanga. Cette visite est la première à l’intérieur du pays après sa réélection à la tête du pays.

Gouvernorat de Maï-Ndombe : l’UDPS placée devant ses responsabilités

La confirmation de Nkoso Kevani Lebon comme Gouverneur de province de Maï-ndombe, par la Cour d'appel, étonne la population de cette province qui se dit être trahi par le verdict tombé en début de soirée de vendredi 7 juin 2024, à la suite de la requête en contestation du candidat Aimé Pascal Mongo Lokonda.