RDC : l’UDPS Kananga pas concernée par des « propos injurieux et séparatistes » entre ses deux hauts cadres hiérarchiques (Déclaration)

Partager

Dans une déclaration politique rendue publique et parvenue à la rédaction de Tremplin News, le parti Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS/Tshisekedi), fédération de Kananga s’est dit n’est pas concernée par des propos qualifiés d’injurieux à l’endroit de deux de ces hauts cadres, notamment Augustin Kabuya et Bernabé Muakadi.

« En effet, l’UDPS n’est ni de loin, ni de près concernée par cette dernière qui impute intentionnellement le parti mosaïque cité d’avoir « proféré des propos injurieux à l’endroit de son excellence Monsieur le secrétaire général Augustin Kabuya Tshilumba», notre autorité hiérarchique qu’on veut opposer à son fils homme de Dieu Barnabé Muakadi , DG de la DGI, sujet d’une imputation dommageable » démantele ce parti présidentiel à Kananga, Chef lieu du Kasaï central.

L’UDPS Kananga précise aussi que Bernabé Muakadi est un membre de cette famille politique qui a matérialisé la vision du Chef de l’État à la tête de la DGI par la maximisation des recettes en République Démocratique du Congo.

En rappel, c’est depuis le 11 avril dernier qu’un groupe des militants de l’Udps Tshisekedi, fédération de Kananga, avait fait une autre déclaration politique avec des « propos séparatistes » contre Augustin Kabuya et le DG de la DGI, Barnabé Muakadi à l’approche des élections des gouverneurs et leurs vices en RDC.

Siniori Junior

Articles similaires

Porte-parole de l’opposition : Jean-Marc Kabund rejette la coalition avec les gens « sans position...

Porte-parole de l'opposition : Jean-Marc Kabund rejette la coalition avec les gens "sans position et programme politique" en faveur du peuple

APK : deux motions d’information relatives à la sécurité et la consommation de jus...

Lors de la séance plénière de l'Assemblée provinciale de Kinshasa du 19 juin 2024 dernier qui se basait sur l'audition du DG de la direction générale des recettes de Kinshasa DGRK,  le député provincial Monplaisir Bolokole Lombo a  soulevé deux motions d'information. Ces deux motions d'information soulevées sont relatives à la sécurité et la consommation de jus en bouteille plastique dans la ville de Kinshasa.

RDC : l’Alternative 2028 d’Ados Ndombasi propose de revoir le mode de désignation du...

Toujours avec un constat amère sur l'évolution et le travail de l'opposition au sein de la société congolaise, l'Alternative 2028 de l'honorable Ados Ndombasi a via un communiqué, proposé à revoir le mode de désignation du porte-parole de l’opposition suite aux enjeux politiques et à l'attente de la population congolaise.