RDC : Belly Mutono présente un bilan positif du parti A.CH et réaffirme son engagement 

Partager

Le parti politique Alliance pour le changement -A.CH- de l’Opposant Jean-Marc Kabund-A-Kabund a célébré mercredi 24 avril 2024, dans son quartier général à Limete, ses deux ans d’existence malgré l’incarcération de son Président national. À cette occasion, Belly Mutono Chabu, Secrétaire Général dudit parti, a présenté le bilan qu’il a considéré de positif et a réaffirmé l’engagement de l’A.CH.

Avant de lire le message de gratitude, de détermination et d’espoir que Jean-Marc Kabund a adressé à ses membres pour cette circonstance, Belly Mutono a demandé à toute l’Assemblée d’observer une minute de silence pour tous les militants et cadres qui ont combattu le bon combat et qui, au cours du chemin, la mort les a visité.

Transmettant conformément le message suivant de Jean-Marc Kabund depuis la prison : 

 “Mon incarcération injuste ne m’arrête pas à mener la lutte pour la libération de notre pays”.

« En ce jour du 24 avril 2024, nous célébrons le deuxième anniversaire de l’existence de notre parti Alliance pour le Changement -A.ch- engagé dans le combat pour la démocratie et le changement. Je tiens à vous adresser un message empreint de gratitude, de détermination et d’espoir. Depuis notre humble début en tant que voix dissidente dans une mer de conformité politique, nous avons été confrontés à des défis inimaginables. Notre chemin vers la justice et le changement a été semé d’obstacles, de menaces et même d’emprisonnement. À travers tout cela, notre engagement envers nos idéaux n’a jamais vacillé.

Nous avons résisté avec courage et détermination, parce que nous croyons en un avenir meilleur pour notre pays. À cet effet, nous n’avons jamais douté un seul instant de la réalisation de ce grand et ambitieux projet que nous avons imaginé ensemble », a-t-il lu.

Se rappelant de la détermination de cet Opposant du régime en place,  Belly Mutono a fait savoir que Jean-Marc Kabund a rassuré qu’il va rester fermement attaché à leur cause et cette incarcération qu’il qualifie “injuste” renforce sa détermination pour poursuivre son combat.

Dans la foulée, le parti A.Ch a donné un ultimatum de 72 heures et exigé la libération sans condition de son leader Jean-Marc Kabund qui purge une peine de 7 ans de prison.

“Si notre ultimatum n’est pas respecté, le pouvoir en place sera étouffé par une manifestation de grande envergure”, a-t-il déclaré.

Rédaction

Articles similaires

Après son investiture à l’assemblée nationale : Judith Tuluka Suminwa se met au travail...

À l’issue du premier Conseil des ministres tenu ce vendredi à la Cité de l’Union africaine, et qui a été consacré essentiellement à une prise de contact entre le Président et les membres du gouvernement, la Première ministre Judith Suminwa Tuluka n'a pas tardé à livrer ses impressions à la presse.

Investiture du Gouvernement : l’honorable Christophe Mpangi satisfait du programme dévoilé par la Première...

C'est au sein de l'Assemblée nationale que le nouveau gouvernement a été investi lors d'une plénière organisée ce mardi 11 juin 2024, dirigé par le président de la chambre basse du Parlement Vital Kamerhe, que la Première ministre Judith Suminwa Tuluka a décortiqué les points de son programme durant ses 5 prochaines années à la tête de la Primature. 

Meurtre de plus de 40 personnes par les ADF à Beni : Martin Fayulu...

Face à cette nouvelle attaque meurtrière des rebelles d'Allied démocratic forces (ADF) en territoire de Beni, province du Nord-Kivu, le président du parti ECiDé, Martin Fayulu, n'a pas mâcher les mots pour indexer le régime Tshisekedi ‘’ d'impuissance et irresponsable ‘’.