Élections du bureau définitif de l’assemblée provinciale du Kasaï : aucune femme n’est candidate, les ONG s’interrogent !

Partager

L’absence des femmes dans la course aux postes du bureau définitif de l’assemblée provinciale du Kasaï, inquiète les observateurs et les ONG de droits de l’homme à Tshikapa chef-lieu de la province.

Ces ONG s’interrogent comment les femmes n’ont pas pu postuler comme les hommes pour mériter certains postes de prise de décisions à l’assemblée provinciale du Kasaï après n’avoir pas postulé au poste du gouverneur de province.

Les présidentes de certaines ONG de Tshikapa doigtent les politiciens du Kasaï pour leur mauvaise foi de ne pas promouvoir les femmes dans la politique du Kasaï.

Ces ONG constatent que les femmes ne veulent pas exceller comme les hommes et prouvent toujours le complexe d’infériorité pour postuler aux postes qui pèsent dans la province du Kasaï.

Elles soulignent  le manque de courage de femmes qui sont élues députées provinciales pour affronter les grands postes et affronter même les hommes, or il y a à peu près 4 femmes à l’assemblée provinciale qui devraient aussi se lancer pour certains postes du bureau définitif.

Depuis le début de l’opération de dépôt des candidatures pour former le bureau définitif de l’assemblée provinciale du Kasaï, aucune femme parmi les élues n’a oser postuler pour aller en course avec les hommes.

Ce mercredi, les députés provinciaux du Kasaï, seront devant les urnes afin d’élire les membres du bureau définitif de l’Assemblée provinciale dont Jean Calvin Mingashanga de L’AFDC-A et Alain Tshisungu Ntumba de l’UDPS sont candidats présidents.

John Joao à Tshikapa

Articles similaires

Gouvernorat de Maï-Ndombe : l’UDPS placée devant ses responsabilités

La confirmation de Nkoso Kevani Lebon comme Gouverneur de province de Maï-ndombe, par la Cour d'appel, étonne la population de cette province qui se dit être trahi par le verdict tombé en début de soirée de vendredi 7 juin 2024, à la suite de la requête en contestation du candidat Aimé Pascal Mongo Lokonda.

Appelés tous à Kinshasa, les gouverneurs et leurs vices nouvellement élus seront notifiés ce...

Dans un communiqué officiel adressé aux gouverneurs et vice-gouverneurs nouvellement élus, le ministre de l'Intérieur, Jacquemain Shabani Lukoo Bihango, a appelé à la participation à la cérémonie de remise des notifications qui se tiendra le mercredi 19 juin 2024 à Kinshasa.

RDC : Ferdinand Kitengie de la Nouvelle société civile révolutionnaire appelle le nouveau gouvernement...

Patriotisme exige, Me Ferdinand Kitengie, coordonnateur national de la nouvelle société civile révolutionnaire, a...