Ituri : 8 morts dans une attaque ADF au village Otomabere

Partager

8 civils ont été tués dans une attaque des présumés terroristes d’Allied Democratc force ADF la nuit du samedi à ce dimanche 07 avril 2024 vers 20 heure au village Otomabere. Cette attaque a eu lieu précisément dans le quartier AVUDO, village situé dans le groupement BANDAVILEMBA chefferie de WALESE VONKUTU à territoire d’irumu en province deh l’ ituri.

Selon les informations livrées dans la matinée de ce dimanche 07 avril par le coordonnateur de la convention pour le respect de droits humains CRDH antenne d’IRUMU, Christophe Munyanderu, lors de cette incursion, huit ( 8) civils ont été victimes dont 6 femmes parmi lesquelles figurent 3 pygmées. Il y avait également 2 hommes tués par ces présumés ADF et leurs supplétifs.

Appel à l’autopsie !

Cette personne resource a lancé un circuit d’alarme aux autorités de l’État de siège , surtout le gouverneur de la province de l’itui, le lieutenant général LUBOYA Kashama Johnny d’instruire le parquet militaire, l’auditorat supérieur de l’ituri de mener une enquête sur ces massacres de nos compatriotes.

«Comment expliquer l’ennemi peut opérer au milieu de 2 positions militaires FARDC sans que les militaires FARDC soient à mesure de capturer ou neutraliser un (1) de ces assaillants. Dans toutes ces attaques ADF sur les civils depuis le 29 mars 2024 au village de NDIMO jusqu’aujourd’hui aucun ADF tué ni capturé ce qui justifie aucune intervention militaire face à la menace ADF contre les civils, ce que nous appelons la non assistance à la personne à danger », déplore ce défenseur des droits de l’homme.

Rappelons que du vendredi 29 au samedi 30 mars dernier, 16 personnes étaient aussi massacrées dans une triple attaque dans la même chefferie de Walese-Vukuntu, par ces terroreistes ADF-MTM-ISCAP

Nzangura Kwavingiston le nègre

Articles similaires

Meurtre de plus de 40 personnes par les ADF à Beni : voici la...

Les rebelles d'Allied democratic forces (ADF) soutenus par l'armée Rwandaise, ont signé une nouvelle attaque dans le territoire de Beni, en province du Nord-Kivu, coûtant la vie à plus de 40 civils, le 7 juin dernier. 

Butembo : 877 sacs de farine de maïs destinés aux déplacés a Kanyabayonga retrouvés...

Butembo : 877 sacs de farine de maïs destinés aux déplacés a Kanyabayonga retrouvés après leur vole

Escarmouches au palais de la nation/Kinshasa : l’armée confirme la thèse d’une tentative de...

Aussitôt intervenues après une attaque des hommes lourdement armés au palais de la nation et à la résidence de Vital Kamerhe ce matin, les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) se sont exprimées pour fixer l'opinion.