Guerre à l’Est de la RDC : Sa Majesté Lemba Lemba déclare que Nangaa et ses partisans sont « voués à la mort » !

Partager

Sa Majesté Lemba Lemba, Président National de l’Alliance des Chefs Coutumiers du Grand Kasaï et Alliés, a clairement affirmé lors d’un symposium à l’université de Lubumbashi(UNILU) que Corneille Nangaa et ses partisans sont condamnés à la mort. Selon lui, il est inacceptable de recourir à la violence fratricide pour accéder au pouvoir.

Au cours de cet événement axé sur la défense, la sécurité et le développement de la RDC, ce représentant des chefs coutumiers, a souligné l’importance des élections comme seule voie légitime pour accéder au pouvoir dans une démocratie. 

« Nangaa et ses partisans sont voués à la mort, car l’on ne peut impunément ôter la vie à son propre frère pour s’emparer du pouvoir. La légitimité d’un chef se mesure à la bienveillance et au soutien de sa population. », a-t-il déclaré.

Sa Majesté a également mis en garde Nangaa contre le recours aux armes, l’exhortant à attendre les élections pour exprimer ses ambitions politiques. Il a souligné que tout acte de violence ne ferait qu’entraîner la mort de ceux qui s’y livrent.

« Nous évoluons dans une nation démocratique, et si Nangaa convoite le trône, qu’il attende les lueurs des élections plutôt que de basculer dans la folie des armes, car sa destinée sera scellée par la mort », a-t-il exhorté.

Ce symposium a rassemblé des cadres, chercheurs, militaires et représentants d’ONG autour de la recherche de solutions concrètes pour favoriser la paix et le développement durable en RDC. L’instauration de stratégies novatrices pour consolider la paix et le développement a été au cœur des discussions, marquant ainsi une avancée vers une société plus sûre et prospère.

Paul Claudel Kamukenj PO

Articles similaires

RDC : tous unis main dans la main, Katumbi, Matata et Muzito prêts à...

Après l'union entre les partis politiques LGD de Matata Ponyo et Ensemble pour la République de Moïse Katumbi,  c'est au tour du parti Nouvel Élan d'Adolphe Muzito de rejoindre ces deux personnalités de l'opposition congolaise dans le cadre du processus le processus de désignation d’un porte-parole de l’opposition.

RDC : Félix Tshisekedi à Lubumbashi pour l’inauguration des trains du Service National

Après un bref séjour à Pretoria en Afrique du Sud pour l’investiture du Président Cyril Ramaphosa, le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo est arrivé dans la soirée de mercredi 19 juin à Lubumbashi, chef-lieu de la province du Haut-Katanga. Cette visite est la première à l’intérieur du pays après sa réélection à la tête du pays.

Gouvernorat de Maï-Ndombe : l’UDPS placée devant ses responsabilités

La confirmation de Nkoso Kevani Lebon comme Gouverneur de province de Maï-ndombe, par la Cour d'appel, étonne la population de cette province qui se dit être trahi par le verdict tombé en début de soirée de vendredi 7 juin 2024, à la suite de la requête en contestation du candidat Aimé Pascal Mongo Lokonda.