Traque des terroristes à Béni : un collaborateur proche du chef terroriste ADF Amigo arrêté par l’armée congolaise !

Partager

Les opérations de traque des terroristes ADF-MTM/ ISCAP dans le triangle de BENI-MAVIVI-SAYO,  continuent sans relâche de porter leurs fruits. Un collaborateur de longue date et envoyé du chef rebelle Alias AMIGO, a été arrêté par les forces armées congolaises. 

C’est la journée du jeudi 28 mars 2024 que les Forces Armées de la République Démocratique du Congo(FARDC) ont capturées  Kambale Tilipu, alors qu’il était envoyé par Amigo pour acheter des nouvelles cartes SIM, en vu de constituer des nouveaux réseaux de collaborateurs dans les agglomérations.

D’après les sources militaires,  Kambale Tilipu de nationalité congolaise et originaire de la ville de Beni, se faisait passer pour un gardien des chèvres, dans le but de remplir ses diverses missions.

« C’était en pleine opération de livraison des cartes SIM et des vivres, que ce patin a été arrêté par l’armée Congolaise. Soumis à une interrogation à chaud, ce collaborateur des terroristes islamistes MTM/ ISCAP, est passé aux aveux et a avoué avoir travailler avec le chef terroriste AMIGO pendant des années », a noté le capitaine Antony Mwalushayi Mbombo, porte-parole du secteur opérationnelle Sokola1 grand Nord.

D’après la même source, ce collaborateur des ces terroristes islamistes, est celui qui avait facilité plusieurs incursions dans la localité de Mavivi, et récemment au quartier Sayo, dans la commune de Mulegera en ville de Beni.

L’armée redoute que la guerre contre les islamistes MTM/ISCAP puisse prendre encore beaucoup de temps, si certains de nos compatriotes n’arrêtent pas de donner main forte à ce mouvement terroriste.

« Chaque citoyen congolais a un rôle à jouer dans l’avènement d’une paix durable dans notre zone. » a chuté le capitaine Antony Mwalushayi.

Nzangura Kwavingiston le nègre

Articles similaires

Meurtre de plus de 40 personnes par les ADF à Beni : voici la...

Les rebelles d'Allied democratic forces (ADF) soutenus par l'armée Rwandaise, ont signé une nouvelle attaque dans le territoire de Beni, en province du Nord-Kivu, coûtant la vie à plus de 40 civils, le 7 juin dernier. 

Butembo : 877 sacs de farine de maïs destinés aux déplacés a Kanyabayonga retrouvés...

Butembo : 877 sacs de farine de maïs destinés aux déplacés a Kanyabayonga retrouvés après leur vole

Escarmouches au palais de la nation/Kinshasa : l’armée confirme la thèse d’une tentative de...

Aussitôt intervenues après une attaque des hommes lourdement armés au palais de la nation et à la résidence de Vital Kamerhe ce matin, les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) se sont exprimées pour fixer l'opinion.