Ituri : 4 morts dans une nouvelle incursion ADF au village de Ndimo, territoire d’Irumu !

Partager

C’est dans la soirée de ce jeudi 28 mars 2024, aux environs de 19 heures, que les terroristes d’Allied démocratic forces (ADF) ont de nouveau fait irruption dans le village de Ndimo, situé dans le territoire d’Irumu, en province de l’Ituri.

D’après les sources locales contactées par Tremplin news.net, un bilan provisoire a été enregistré, faisant une suite de 4 morts dont 3 civils et 1 militaire FARDC.

Le  village de Ndimo, situé au sud de Komanda, sur la RN 4 à environ 40 km dans le groupement de Bandavilemba chefferie de Walese-Vonkutu territoire d’irumu en province de l’ituri.

Selon Christophe Munyanderu, coordinateur territorial de la convention pour le respect des droits humains à Irumu, signale qu’à part le bilan de 4 morts, plusieurs blessés et des personnes prises en otage par ces assaillants.

Il faut noter que, ce défenseur des droits humains dans cette région de l’Ituri, déplore la persistance de ce mouvement qui ne cesse d’endeuiller la population du jour au jour, et appelle les forces armées de la RDC à mener leur attaque dans cette partie du pays en vue d’anéantir ces terroristes.

Nzangura Kwavingiston le nègre

Articles similaires

Meurtre de plus de 40 personnes par les ADF à Beni : voici la...

Les rebelles d'Allied democratic forces (ADF) soutenus par l'armée Rwandaise, ont signé une nouvelle attaque dans le territoire de Beni, en province du Nord-Kivu, coûtant la vie à plus de 40 civils, le 7 juin dernier. 

Kabinda : plus de 34 maisons restent sans toitures après la forte pluie qui...

Cette pluie qui n'a duré que 30 minutes a laissé plusieurs ménages sans abris dans les 4 communes composant la ville de Kabinda dans la province de Lomami au centre de la République Démocratique du Congo.

Effondrement du pont Lubi : Informé de la situation, l’honorable Tobie Kayumbi s’engage fermement...

C'est dans la journée de ce dimanche 26 mai 2024, que la nouvelle sur l'effondrement du pont Lubi dans le territoire de Kabeya Kamuanga, dans la province du Kasaï-Oriental, à la suite d' une surcharge d'un transportant des marchandises, s'est propagée comme une traînée de poudre.