Nord-Kivu : 3 rebelles M23/RDF capturés à Saké par les FARDC 

Partager

Lors d’une opération menée ce mercredi 27 mars par les Forces armées de la République démocratique du Congo(FARDC), 3 rebelles du M23 soutenu par l’armée Rwandaise, ont été capturés vers environs de la cité stratégique de Saké, dans le territoire de Masisi, en province du Nord-Kivu.

À en croire le lieutenant-colonel Ndjike Kaiko Guillaume, porte-parole de l’armée congolaise dans la province du Nord-Kivu, c’est suite à une pression exercée par les FARDC sur les rebelles, que ces derniers ont pris dans le filet des forces congolaises.

« Suite à la pression des FARDC sur le front de Saké ce mercredi 27, les militaires rwandais et leurs alliés du M23 se rendent en masse et déposent les armes », a écrit le lieutenant-colonel Ndjike Kaiko sur son compte X(ex Twitter).

Soulignons par ailleurs que, c’est depuis ce mercredi 27 mars dans la matinée, que les Forces armées de la RDC ont lancé des offensives sur plusieurs lignes dans l’objectif d’éloigner les rebelles du M23, appuyés par l’armée rwandaise, de la cité stratégique de Saké

Japhet Punzu

Articles similaires

NORD-KIVU : 5 morts après l’explosion de plusieurs obus largués par les M23 à...

Apres l'echec des plusieurs tentatives des M23 pour  conquérir la commune de Kanyabayonga, partie sud du territoire de Lubero, bloqué suite à la résistance des forces loyalistes, soutenue par les jeunnes patriotes dits Wazalendo, ces terroristes ont lancé une nouvelle attaque qui a fait plusieurs victimes dans cette région. 

Kinshasa : des policiers non en service interdits de circuler avec les armes pour...

Kinshasa : des policiers non en service interdits de circuler avec les armes pour ces raisons

Coup d’État raté à Kinshasa : un des assaillants parle de Vital Kamerhe comme...

Coup d'État raté à Kinshasa : un des assaillants parle de Vital Kamerhe comme «cible d’attaque»