Législature sénatoriale au Sankuru : le candidat Alfred Mote appelle les élus provinciaux à faire un choix judicieux

Partager

Quelques jours seulement nous séparent des élections du second degré sur toute l’étendue de la République démocratique du Congo et les candidats ne cessent d’oser pour remporter la victoire. 

Après le dépôt de sa candidature à la commission électorale nationale indépendante pour la sénatoriale dans la province de Sankuru, Alfred Mote, désormais candidat sénateur et haut cadre de la convention des congolais unis (CCU), parti chèr à  Lambert Mende Omalanga se dit prêt à servir le Sankuru et à porter plus haut l’image de cette province longtemps ternie.

Ce dernier invite la conscience  des députés provinciaux de ce coin à faire  un choix judicieux pour le décollage de Sankuru 

« Nous demandons aux élus provinciaux qui sont des grands électeurs de pouvoir opter leur choix sur les personnes  valables et qui portent à cœur les intérêts de la province. A ce stade, le sankuru a besoin des personnes dignes de confiance qui peuvent le décliver et le mener vers un Nouvel Horizon », a confié Alfred Mote qui renchérit également que la justice, l’unité et le social de la population sont les éléments nécessaires pour le décollage de la province du feu héros Patrice Lumumba.

En rappel, l’option de ce haut cadre du parti politique CCU intervient après sa non élection à la députation provinciale en 2018 et le non départ à la course en 2023.

Pascal Lookolo

Articles similaires

Après son investiture à l’assemblée nationale : Judith Tuluka Suminwa se met au travail...

À l’issue du premier Conseil des ministres tenu ce vendredi à la Cité de l’Union africaine, et qui a été consacré essentiellement à une prise de contact entre le Président et les membres du gouvernement, la Première ministre Judith Suminwa Tuluka n'a pas tardé à livrer ses impressions à la presse.

Investiture du Gouvernement : l’honorable Christophe Mpangi satisfait du programme dévoilé par la Première...

C'est au sein de l'Assemblée nationale que le nouveau gouvernement a été investi lors d'une plénière organisée ce mardi 11 juin 2024, dirigé par le président de la chambre basse du Parlement Vital Kamerhe, que la Première ministre Judith Suminwa Tuluka a décortiqué les points de son programme durant ses 5 prochaines années à la tête de la Primature. 

Meurtre de plus de 40 personnes par les ADF à Beni : Martin Fayulu...

Face à cette nouvelle attaque meurtrière des rebelles d'Allied démocratic forces (ADF) en territoire de Beni, province du Nord-Kivu, le président du parti ECiDé, Martin Fayulu, n'a pas mâcher les mots pour indexer le régime Tshisekedi ‘’ d'impuissance et irresponsable ‘’.