RDC : reçu par Crispin Mbindule, Totshumany Kisombe réitère son soutien à la matérialisation de la vision du Chef de l’État

Partager

Le Président du conseil d’administration (PCA) du Cadastre Minier, le député Crispin Mbindule a réussi dans son bureau de travail Totshumany Kisombe, fils du Kongo central et jeune leader congolais.

Les deux personnalités ont échangé profondément sur quelques défis à relever afin de toujours matérialiser la vision du Chef de l’État congolais

« Nous allons faire ce chemin ensemble avec mon cher aîné et relever les défis de la matérialisation de la vision de son excellence Monsieur le Président de la République pour un Congo fort, intègre, uni et prospère » a déclaré Totshumany Kisombe.

Par la suite, Totshumany Kisombe précise également que Crispin Mbindule a la confiance totale de Félix Tshisekedi étant donné qu’il est un jeune qui peut beaucoup apporter à la tête du cadastre minier.

Étant président de la la Nouvelle génération politique pour Fatshi, Totshumany Kisombe profite de l’occasion pour demander au président de la RDC de toujours compter aussi sur la nouvelle classe politique qui pourra lui permettre de bien consolider les acquis dans son deuxième mandat à la tête du pays.

Siniori Junior MBUMBA

Articles similaires

Kinshasa : PNLP et ISA renforcent les capacités de 29 journalistes membres du groupe...

Le paludisme reste la première cause de morbidité, de mortalité et d’hospitalisation en République démocratique du Congo, mais surtout pour les enfants de 0 à 5 ans ainsi que les femmes enceintes. Depuis quelques années, la RDC figure sur la tête d’affiche des pays les plus palustres. Elle est deuxième en Afrique et troisième au monde après l’Inde et le Nigeria.

CNSSAP-Gestion ressources humaines : après vérification de conformité, l’IGF valide la paie des mois...

Le système de contrôle interne des ressources humaines de la CNSSAP est bien satisfaisant. L'IGF a, après contrôle de conformité, validé la paie des mois d'avril et mai 2024 de tous les agents dans leur statut actuel et ce, sans exception.

Escarmouches au palais de la nation/Kinshasa : l’armée confirme la thèse d’une tentative de...

Aussitôt intervenues après une attaque des hommes lourdement armés au palais de la nation et à la résidence de Vital Kamerhe ce matin, les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) se sont exprimées pour fixer l'opinion.