Est de la RDC : « Cette guerre est devenue un quotidien sans pitié pour la majorité des acteurs politiques du pays» (Totshumany Kisombe)

Partager

Jeune leader congolais, Totshumany Kisombe, président de la Nouvelle génération politique pour Fatshi, se lève et donne ce qu’il pense pour lui comme piste de solution pour mettre fin aux différentes atrocités qui se font dans la partie Est de la République démocratique du Congo sous le soutien du Rwanda.

Selon cet acteur, il faut renouveler la classe politique congolaise car cette guerre est devenue comme un quotidien sans pitié pour la majorité des acteurs politiques du pays, ainsi pour lui, l’heure est venue pour la jeunesse congolaise de prendre conscience et se lever comme jamais et accompagner le Chef de l’État dans l’objectif de mettre fin à cette cause.

« Le peuple congolais en général et surtout la jeunesse prend conscience et se comme jamais auparavant. Nous demandons au Chef de l’État de n’est plus faire confiance aux anciens acteurs politiques car cette affreuse situation est devenue comme un quotidien sans pitié pour la majorité des acteurs politiques malheureusement de notre pays, et ces derniers se sont déjà habitués à vivre avec cette guerre, et ils ne pourront même pas aider le Président dans cette lutte » déclare Totshumany Kisombe.

La situation sécuritaire dans la partie Est de la RDC s’empire toujours chaque jour et plusieurs cas de génocide sont toujours enregistrés dans ce coin suite à la guerre sans motif imposée par le Rwanda à travers le M23.

Alors même plusieurs personnalités politiques congolais ont aussi un grand rôle à jouer dans l’objectif de mettre fin à cette guerre qui a déjà causé les morts des plusieurs citoyens congolais il y a autant d’années.

Siniori Junior MBUMBA

Articles similaires

Kasaï-Central : les journalistes interdits de la couverture de l’Examen d’État à Luiza, une...

Les journalistes ont été empêchés d'accéder aux centres d'examen de l'Exetat session ordinaire à Luiza, dans la province éducationnelle du Kasaï-Central 2. L'inspecteur principal provincial a refusé l'accès aux professionnels de l'information, violant ainsi le code d'éthique et de déontologie journalistique en vigueur en RDC.

Firmin Mvonde appelé à poursuivre les auteurs des pratiques déviantes à caractère sexuel et...

Le ministre de la justice et garde des sceaux, Constant Mutamba vient d'instruire, ce samedi 15 juin, le Procureur Général près la Cour de cassation d'engager des poursuites contre les personnes qui font l'apologie de l'homosexualité en RD-Congo.

Ituri : plusieurs enfants, abandonnés innocemment par leurs parents à Mambasa !

Plusieurs enfants sont ces derniers temps délaissés par leurs parents dans la rue et souvent ramassés par des personnes de bonne volonté et éléments des forces l'ordre dans la cité de Mambasa chef-lieu du territoire portant le même nom, dans la province de l'Ituri.