Formation du gouvernement : après sa nomination, Augustin Kabuya fait le point sur sa mission d’« informateur »!

Partager

Ce jeudi 15 février, le député national Augustin Kabuya, nommé il y a près d’une semaine par le chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi, a tenu m à Hilton hôtel à Kinshasa, un point de presse mettant un accent sur sa mission, la durée de celle-ci ainsi que les résultats attendus en vue de la formation du Gouvernement.

De prime abord, Augustin Kabuya a précisé devant la presse le soubassement de sa mission, au sein de l’assemblée nationale qui est d’élire une majorité parlementaire, comme le précise l’article 78 alinéa 2 et 3 de la constitution.

« en titre de rappel, après avoir constaté qu’à l’issue des élections législatives nationales du 20 décembre 2023, qu’aucun parti ou regroupement politique n’avait obtenu la majorité parlementaire, son excellence Monsieur le président de la République, sur pied de l’article 78 alinéa 2 de la constitution, m’a confié, en date du 7 février 2024, une mission d’informateur, en vue d’identifier formellement une coalition à l’assemblée nationale », a-t-il  précisé devant la presse.

Par ailleurs, l’informateur choisi par le président de la république  affirme que les partis qui sont concernés dans son travail sont seuls les partis et regroupements politiques ayant obtenu au moins un député national.

« Après contact avec les forces politiques, ces derniers seront invités à signer des actes d’engagement à la coalition majoritaire pour la formation du gouvernement », a fait savoir Augustin Kabuya.

Avant de poursuivre : « Concrètement, les partis et regroupements politiques que je vais consulter sans exclusion, sont ceux ayant concouru aux élections du 20 décembre 2023, et qui ont obtenu au moins un député proclamé par la CENI, sans préjudice des indépendants… Il convient de préciser que les membres de la coalition majoritaire devront signer des actes d’engagement collectif pour des partis et regroupements et politiques concernés et individuels pour la majorité »

Japhet Punzu

Articles similaires

RDC : tous unis main dans la main, Katumbi, Matata et Muzito prêts à...

Après l'union entre les partis politiques LGD de Matata Ponyo et Ensemble pour la République de Moïse Katumbi,  c'est au tour du parti Nouvel Élan d'Adolphe Muzito de rejoindre ces deux personnalités de l'opposition congolaise dans le cadre du processus le processus de désignation d’un porte-parole de l’opposition.

RDC : Félix Tshisekedi à Lubumbashi pour l’inauguration des trains du Service National

Après un bref séjour à Pretoria en Afrique du Sud pour l’investiture du Président Cyril Ramaphosa, le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo est arrivé dans la soirée de mercredi 19 juin à Lubumbashi, chef-lieu de la province du Haut-Katanga. Cette visite est la première à l’intérieur du pays après sa réélection à la tête du pays.

Gouvernorat de Maï-Ndombe : l’UDPS placée devant ses responsabilités

La confirmation de Nkoso Kevani Lebon comme Gouverneur de province de Maï-ndombe, par la Cour d'appel, étonne la population de cette province qui se dit être trahi par le verdict tombé en début de soirée de vendredi 7 juin 2024, à la suite de la requête en contestation du candidat Aimé Pascal Mongo Lokonda.