Guerre à l’Est de la RDC : « l’armée congolaise fait un travail extraordinaire », (Jean-Pierre Bemba)

Partager

C’était à l’issue de la  réunion du  Conseil supérieur de la défense, présidée ce lundi à la cité de l’union africaine(UA) par le Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi, que le vice-Premier ministre, ministre de la défense nationale avait fait cette mise au point rapporte le compte rendu de la presse présidentielle. 

À en croire la même source, le Conseil supérieur de la défense a fait le tour d’horizon  sur les questions militaires et opérationnelles dans la province du Nord-Kivu.

« Le Conseil supérieur de la défense lance un message à toute la population que tout est mis en œuvre pour que la ville de Goma ne tombe pas. l’armée met également tout en œuvre pour récupérer toutes les localités occupées par les Forces rwandaises », rassure le VPM de la défense.

C’est depuis environ 72 heures que des informations, nullement confirmées par des sources officielles, ont été répandues à travers les réseaux sociaux, faisant état de la chute de plusieurs localités, dans la province du Nord-Kivu, entre les mains des terroristes des rebelles du M23 appuyés l’armée rwandaise.

« Il faut faire attention aux réseaux sociaux qui alimentent… pour créer une certaine peur, une fragilité dans les esprits. Attention, ce n’est pas la réalité. L’ennemi y est pour quelque chose. l’armée congolaise fait un travail extraordinaire », a précisé Jean-Pierre Bemba. 

La Rédaction

Articles similaires

RDC-Crise sécuritaire dans l’Est : Roland Ngoie appelle à la mobilisation derrière Félix Tshisekedi...

RDC-Crise sécuritaire dans l'Est : Roland Ngoie appelle à la mobilisation derrière Félix Tshisekedi pour faire barrage à Kagame

Kinshasa : des policiers non en service interdits de circuler avec les armes pour...

Kinshasa : des policiers non en service interdits de circuler avec les armes pour ces raisons

Coup d’État raté à Kinshasa : un des assaillants parle de Vital Kamerhe comme...

Coup d'État raté à Kinshasa : un des assaillants parle de Vital Kamerhe comme «cible d’attaque»