Génocide dans l’Est du pays : Francine Muyumba “indignée” de l’attitude du gouvernement congolais !  

Partager

La sénatrice Francine Muyumba,  cadre du parti  PPRD de Joseph Kabila, se dit indignée de l’attitude actuelle de Kinshasa après les tueries dans la partie Est du territoire national et  une l’occupation de plusieurs localités dans le Nord-Kivu par les rebelles du M23.

D’après la sénatrice,  Kinshasa ne reflète en aucun cas l’attitude d’un pays en guerre, et ne présente aucune crédibilité pour ceux qui sont à l’extérieur.

« Kinshasa ne reflète nullement l’image d’un pays en guerre. Qui prendra la RDC au sérieux? », s’est-elle interrogée sur son compte X(ex Twitter).

Pour sa part, le gouvernement congolais a déjà montré ses limites. Elle encourage néanmoins la population congolaise à se prendre en charge afin de protéger l’intégralité du territoire.

« Les faiblesses internes sont forcément à la base de notre souffrance. Nous sommes une nation et nous devons nous prendre en charge sérieusement pour protéger nos populations et défendre l’intégrité de notre territoire. Nous sommes entrain de perdre le Congo à petit feu. Organisons nous, appelons tout le monde autour d’une table pour sauver la nation. Il n’est pas tard pour agir. Le gouvernement Congolais a déjà montré largement ses limites », a-t-elle déclaré.

Japhet Punzu

Articles similaires

RDC : tous unis main dans la main, Katumbi, Matata et Muzito prêts à...

Après l'union entre les partis politiques LGD de Matata Ponyo et Ensemble pour la République de Moïse Katumbi,  c'est au tour du parti Nouvel Élan d'Adolphe Muzito de rejoindre ces deux personnalités de l'opposition congolaise dans le cadre du processus le processus de désignation d’un porte-parole de l’opposition.

RDC : Félix Tshisekedi à Lubumbashi pour l’inauguration des trains du Service National

Après un bref séjour à Pretoria en Afrique du Sud pour l’investiture du Président Cyril Ramaphosa, le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo est arrivé dans la soirée de mercredi 19 juin à Lubumbashi, chef-lieu de la province du Haut-Katanga. Cette visite est la première à l’intérieur du pays après sa réélection à la tête du pays.

Gouvernorat de Maï-Ndombe : l’UDPS placée devant ses responsabilités

La confirmation de Nkoso Kevani Lebon comme Gouverneur de province de Maï-ndombe, par la Cour d'appel, étonne la population de cette province qui se dit être trahi par le verdict tombé en début de soirée de vendredi 7 juin 2024, à la suite de la requête en contestation du candidat Aimé Pascal Mongo Lokonda.