Kasaï central : très confiant, Antoine Ababifuanina reste toujours prêt à servir sa population

Partager

Avant les élections est égale à après élections, c’est ce qu’a révélé Antoine Ababifuanina Babatshi, après avoir manqué aux législatives nationales du 20 décembre 2023 dans la circonscription électorale de Luiza au Kasaï central.

Dans une interview accordée à la presse, ce cadre du parti politique UDPS/Tshisekedi précise le fait que son nom ne soit pas proclamé sur la liste de la CENI, n’est qu’une raison politique basée sur la discipline du parti politique du fait qu’il a été parmis les candidats les plus favoris dans cette circonscription électorale.

Confiant malgré l’échec, cet acteur politique précise qu’il reste toujours prêt à servir sa population car d’après lui, servir est un apostolat et donc il ne pourra pas se dérober de cette responsabilité en faveur du peuple.

« Servir pour moi c’est un apostolat et surtout que dans mon parcours, j’ai servi mes frères et sœurs sans être député alors qu’il y avait des députés qui devraient faire aussi celà, mais moi je le fais à partir de mon élévation comme conseiller du Chef de l’État. J’ai cherché à prouver qu’on peut encore faire mieux pour ses frères et sœurs quand on a une petite parcelle de pouvoir. Je ne peux pas me dérober de cette responsabilité d’être à l’écoute des désidératas de notre population et chercher à porter des solutions et faire le suivi de certaines actions », a déclaré Antoine Ababifuanina.

Ce dernier dit également être ouvert pour travailler en collaboration avec tous les élus du Kasaï central en général et de Luiza en particulier et sans division pour l’avancement de cette partie du pays 

« Pour les députés qui vont nous rapprocher,  il y aura un respect mutuel et une franche collaboration car je suis dans les institutions comme eux. Je n’aimerai pas qu’ils se comportent comme des députés des mandats passés qui cherchaient à créer des problèmes à nos frères et sœurs, en cherchant à chasser un fils de Luiza pour le remplacer par un autre fils, car c’est ce qui a créer de rancoeur chez la plupart des soit disant politiciens. Ceux qui ont tenté ils nous ont trouvé sur leurs chemins et donc nous sommes ouverts et nous allons continuer à collaborer avec ceux qui trouveront que nous pouvons collaborer avec eux », a-t-il ajouté.

Toutefois, Antoine Ababifuanina Babatshi s’est dit très reconnaissant à la population de Luiza pour la confiance placée en sa modeste personnalité en lui votant massivement lors des élections passées, avant de conclure, qu’il s’efforcera toujours d’améliorer ce qu’il a déjà fait sans un mandat parlementaire mais plutôt grâce à sa disponibilité de servir la population.

Siniori Junior Mbumba

Articles similaires

Après son investiture à l’assemblée nationale : Judith Tuluka Suminwa se met au travail...

À l’issue du premier Conseil des ministres tenu ce vendredi à la Cité de l’Union africaine, et qui a été consacré essentiellement à une prise de contact entre le Président et les membres du gouvernement, la Première ministre Judith Suminwa Tuluka n'a pas tardé à livrer ses impressions à la presse.

Investiture du Gouvernement : l’honorable Christophe Mpangi satisfait du programme dévoilé par la Première...

C'est au sein de l'Assemblée nationale que le nouveau gouvernement a été investi lors d'une plénière organisée ce mardi 11 juin 2024, dirigé par le président de la chambre basse du Parlement Vital Kamerhe, que la Première ministre Judith Suminwa Tuluka a décortiqué les points de son programme durant ses 5 prochaines années à la tête de la Primature. 

Meurtre de plus de 40 personnes par les ADF à Beni : Martin Fayulu...

Face à cette nouvelle attaque meurtrière des rebelles d'Allied démocratic forces (ADF) en territoire de Beni, province du Nord-Kivu, le président du parti ECiDé, Martin Fayulu, n'a pas mâcher les mots pour indexer le régime Tshisekedi ‘’ d'impuissance et irresponsable ‘’.