Élections des gouverneurs au Maniema : le choix divin de l’UNC tombe sur KHAZONI KAMANGO MEITE Auguy

Partager

Après l’organisation de 4 scrutins combinés aux suffrages directs, la commission Électorale Nationale Indépendante CENI a annoncé dans sa décision portant réaménagement de son calendrier publié mercredi 31 janvier 2024 l’ouverture du bureau de réception et traitement des candidatures BRTC pour l’élection des gouverneurs du 01 au 16 février.

Au niveau des garnisons politiques, notamment celles du parti politique Union pour la Nation Congolaise-UNC, les signaux politiques convergent à l’unanimité sur le choix porté à la personne de KHAZONI KAMANGO MEITE Auguy pour une chasse prospère durant la course à la tête du gouvernorat de la province du Maniema.

Dans une exclusivité accordée à la rédaction de congonews.cd sur sa désignation, le tonitruant mutoto wa maman affirme être à la disposition de la décision du parti et celle de la hiérarchie afin de répondre comme dans Samuel à l’appel de Dieu : « Parle, ton serviteur écoute. »(1 Samuel 3 :10)

Selon nos câbles à l’UNC, le choix porté au pinacle à l’égard du précité désigné candidat de l’UNC à l’élection des gouverneurs KHAZONI KAMANGO MEITE AUGUY est adéquat, car, celui-ci est un véritable animal politique très actif au sein du parti et jouant le rôle important sur l’échiquier national comme Coordonnateur National du parti en charge du recrutement, implantation du parti et suivi de nouveaux adhérents.

Selon les informations reçues du Rubicon de l’Union pour la Nation congolaise, le cœur à l’œuvre du tonitruant Mutoto ya maman KHAZONI KAMANGO MEITE n’est plus à démontrer, car ce digne fils du Maniema est expressif et proche de la population.

Devenu populaire notamment grâce à sa capacité de mobilisation et aux actions humanitaires de sa fondation, KHAZONI KAMANGO MEITE Auguy semble être une figure appropriée attendue pour le compte de l’UNC au niveau de l’exécutif provincial.

Faut-il du vin nouveau dans des outres neuves pour la représentation de l’UNC au prochain exécutif ?

Cette question tentaculaire trouve la réponse dans la pensée de la conservation, car cet adage se conclut : « On met le vin nouveau dans des outres neuves, et le vin et les autres se conservent».

À en croire une opinion politique faisant autorité au niveau de l’UNC, KHAZONI KAMANGO MEITE Auguy est le symbole de la loyauté à l’égard des valeurs idéologiques de l’UNC.

Signalons tout de même que ce nouveau calendrier, réaménagé, prévoit la publication des listes provisoires des candidats, sénateurs et gouverneurs et vice-gouverneurs le 28 février 2024.

Oracle Ngindu

Articles similaires

Porte-parole de l’opposition : Jean-Marc Kabund rejette la coalition avec les gens « sans position...

Porte-parole de l'opposition : Jean-Marc Kabund rejette la coalition avec les gens "sans position et programme politique" en faveur du peuple

APK : deux motions d’information relatives à la sécurité et la consommation de jus...

Lors de la séance plénière de l'Assemblée provinciale de Kinshasa du 19 juin 2024 dernier qui se basait sur l'audition du DG de la direction générale des recettes de Kinshasa DGRK,  le député provincial Monplaisir Bolokole Lombo a  soulevé deux motions d'information. Ces deux motions d'information soulevées sont relatives à la sécurité et la consommation de jus en bouteille plastique dans la ville de Kinshasa.

RDC : l’Alternative 2028 d’Ados Ndombasi propose de revoir le mode de désignation du...

Toujours avec un constat amère sur l'évolution et le travail de l'opposition au sein de la société congolaise, l'Alternative 2028 de l'honorable Ados Ndombasi a via un communiqué, proposé à revoir le mode de désignation du porte-parole de l’opposition suite aux enjeux politiques et à l'attente de la population congolaise.