Leadership féminin/UDPS : Édith Kanefu Bahati couronné de succès aux provinciales

Partager

Annoncée comme outsider à la députation provinciale dans la commune dite « présidentielle » de LIMETE, Madame Edith KANEFU BAHATI n’a pas fait mentir les pronostics. Tout le monde connait l’ancrage de l’UDPS dans la commune de Limete. Ce n’est pas pour rien que le leader historique de l’actuel parti présidentiel qui y résidait était surnommé « Sphinx de Limete ». Et depuis les élections antérieures, deux sièges sur les trois revenant à la commune de Limete ont toujours été conquis par le parti de la 10ème Rue/Limete.

Edith KANEFU BAHATI dispose donc d’un vivier électoral naturel dans son ascension vers l’Assemblée provinciale de Kinshasa, elle qui a toujours été engagée au parti présidentiel, comme en témoigne son assiduité aux activités aussi bien du Parlement debout à la 10ème rue, depuis l’époque du Président Dieudonné Mulumba qu’à la cellule Démocratie de Mombele. À cela, il sied d’ajouter le leadership féminin exemplaire dont a su faire preuve la candidate n° 341, reconnue dans tous les milieux associatifs des jeunes et des femmes de tous les quartiers de la commune de Limete.

À la tête de l’ONG FADEC (Femme en Action pour le Développement Communautaire), Madame Edith KANEFU BAHATI disposait déjà d’un réseautage bien enraciné parmi les jeunes et les femmes de la Commune de Limete. Ce n’est donc pas un hasard que le Secrétaire Général de l’UDPS, Augustin KABUYA, que l’on sait très à l’écoute de la base, avait, en dernier ressort, validé la proposition de la cellule Démocratie de Mombele d’aligner cette étoile montante parmi les candidats du parti aux élections du 20 decembre dernier.

Pendant la campagne électorale, les tournées de Maman Edith KANEFU BAHATI se sont, par ailleurs, distinguées par des affluences très remarquées dans tous les quartiers de la Commune de Limete ; preuve que ces électeurs qui la portaient en triomphe étaient pressés de lui renvoyer l’ascenceur à travers les urnes. C’est donc sans surprise que Madame Edith KANEFU BAHATI fait désormais figure d’égérie du parti présidentiel dans la ville de Kinshasa, en tant qu’ unique femme élue pour le compte de l’UDPS à l’organe délibérant de la capitale. À noter que le Chef de l’État, SEM Félix TSHISEKEDI, en sa qualité de Champion de la masculinité positive, encourage beaucoup la promotion de la femme à tous les niveaux. Bon vent à elle !

Avec LIBERTÉ PLUS

Articles similaires

RDC : le gouvernement Suminwa  prévoit un budget quinquennal de 18 milliards USD pour...

Douze jours après son dévoilement, le gouvernement Judith Suminwa vient d'être investi officiellement. C'était au cours d’une plénière inaugurale de ce mardi 11 juin 2024 par les élus nationaux. 

Kasaï central – Exetat : avec ses 30 millions des francs, le député national...

Kasaï central - Exetat : avec ses 30 millions des francs, le député national Aldos Tshitoko supporte les frais de participation de 300 élèves à Dibaya

Guerre en RDC : faute des affrontements FARDC-M23, le CICR suspend son aide aux...

C'est via un communiqué officiel rendu public ce mardi, que le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a annoncé la suspension depuis le 30 mai 2024, de sa distribution d’aide alimentaire en faveur des personnes déplacées installées sur l’axe Kanyabayonga – Burangiza et Bulindi dans la chefferie Bwito-Rutshuru, territoire de Lubero, au nord de la province du Nord-Kivu.