Victime d’un “vol de siège”/Kinshasa-Barumbu : Kevin Bolamba appelle la justice à se saisir de son cas !

Partager

Il a été confirmé meilleur élu à la députation provinciale dans la circonscription électorale de Barumbu, selon les résultats affichés bureau par bureau. Avec plus de 2540 voix obtenues, Kevin Bolamba, chouchou des mamans de BARUMBU, est victime d’un spectaculaire “vol électoral” incompréhensif.

Ce mercredi 24 janvier 2024, la population de cette municipalité de la ville-province de Kinshasa s’est mobilisée comme un seul à travers une marche pacifique, pour revendiquer le siège de son leader et, surtout, attirer l’attention de la justice.

Dans une circonscription uninominale, c’est-à-dire une circonscription ayant un seul siège, la loi électorale en vigueur attribue le siège au candidat ayant obtenu les plus de voix possibles que ses challengers, à la différence de la circonscription pluri-nomination qui tient compte du seuil. La cour d’appel a été saisi et une grande marche pacifique a eu lieu ce mercredi 24 janvier à Barumbu dans laquelle, la population ne jure que sur une justice honnête tenant compte de l’Etat de droit pour rétablir le meilleur élu de BARUMBU dans ses droits pour le compte du regroupement politique DYPRO», a éclairé concerné.

Pendant la campagne électorale, Kevin s’est démarqué des autres candidats par sa capacité de traîner des foules à chaque manifestation populaire. Fort de cette popularité, le numéro 61 de Barumbu croit fermement en sa victoire qui aurait été trichée et appelle la justice à se saisir de l’affaire pour dire le droit.

La Rédaction

Articles similaires

RDC : tous unis main dans la main, Katumbi, Matata et Muzito prêts à...

Après l'union entre les partis politiques LGD de Matata Ponyo et Ensemble pour la République de Moïse Katumbi,  c'est au tour du parti Nouvel Élan d'Adolphe Muzito de rejoindre ces deux personnalités de l'opposition congolaise dans le cadre du processus le processus de désignation d’un porte-parole de l’opposition.

RDC : Félix Tshisekedi à Lubumbashi pour l’inauguration des trains du Service National

Après un bref séjour à Pretoria en Afrique du Sud pour l’investiture du Président Cyril Ramaphosa, le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo est arrivé dans la soirée de mercredi 19 juin à Lubumbashi, chef-lieu de la province du Haut-Katanga. Cette visite est la première à l’intérieur du pays après sa réélection à la tête du pays.

Gouvernorat de Maï-Ndombe : l’UDPS placée devant ses responsabilités

La confirmation de Nkoso Kevani Lebon comme Gouverneur de province de Maï-ndombe, par la Cour d'appel, étonne la population de cette province qui se dit être trahi par le verdict tombé en début de soirée de vendredi 7 juin 2024, à la suite de la requête en contestation du candidat Aimé Pascal Mongo Lokonda.