Publication des résultats provisoires par la CENI : 682 députés provinciaux proclamés par la Céni pour les scrutins combinés du 20 décembre 2023

Partager

682 députés provinciaux sur les 40.000 candidats ont  été proclamés dans la nuit du dimanche 21 au lundi 22 janvier 2024  par la commission électorale nationale indépendante (Céni) à l’issue  des scrutins combinés du 20 décembre 2023 en République démocratique du Congo (RDC).

« Les 682 députés proclamés sont issus des partis et regroupements politiques qui ont atteint le seuil notamment l’ UDPS, l’ UNC-A, le MLC, l’ ACP, l’ AFDC-A  et Ensemble « 

», a déclaré Denis Kadima,  président de la Céni.

Le président de la Céni a en outre invité les candidats qui contestent les résultats pour les législatives nationales et provinciales de recourir aux juridictions compétentes conformément à la loi électorale. 

Notons que, durant sa prise de parole, le président de la CÉNI a précisé que la centrale électorale s’est efforcée de réaliser un bon travail mais, les erreurs ne sont pas totalement à exclure.

Japhet Punzu

Articles similaires

Après son investiture à l’assemblée nationale : Judith Tuluka Suminwa se met au travail...

À l’issue du premier Conseil des ministres tenu ce vendredi à la Cité de l’Union africaine, et qui a été consacré essentiellement à une prise de contact entre le Président et les membres du gouvernement, la Première ministre Judith Suminwa Tuluka n'a pas tardé à livrer ses impressions à la presse.

Investiture du Gouvernement : l’honorable Christophe Mpangi satisfait du programme dévoilé par la Première...

C'est au sein de l'Assemblée nationale que le nouveau gouvernement a été investi lors d'une plénière organisée ce mardi 11 juin 2024, dirigé par le président de la chambre basse du Parlement Vital Kamerhe, que la Première ministre Judith Suminwa Tuluka a décortiqué les points de son programme durant ses 5 prochaines années à la tête de la Primature. 

Meurtre de plus de 40 personnes par les ADF à Beni : Martin Fayulu...

Face à cette nouvelle attaque meurtrière des rebelles d'Allied démocratic forces (ADF) en territoire de Beni, province du Nord-Kivu, le président du parti ECiDé, Martin Fayulu, n'a pas mâcher les mots pour indexer le régime Tshisekedi ‘’ d'impuissance et irresponsable ‘’.