Kasaï central : «…la province est gouvernée mais pas gérée »(Prof Ngindu Kalala)

Partager

Au cours d’une interview accordée à la presse locale, le professeur Ngindu Kalala Joseph est revenu sur la récente catastrophe naturelle qui a provoqué plusieurs dégâts matériels et des pertes en vies humaines dans la ville de Kananga, Chef lieu de la province du Kasaï central.

D’après ce candidat à la députation nationale dans la circonscription électorale de Kazumba lors des élections du 20 décembre, la province du Kasaï central est gouvernée mais pas gérée du fait qu’il y a l’incurie totale auprès des dirigeants provinciaux.

« Cette province a besoin des gens qui pensent développement, malheureusement il y a l’incurie totale auprès des dirigeants. Donc la province est abandonnée à elle-même, l’autorité ne se fait pas sentir dans la province, cette province est gouvernée mais pas gérée car il y a la différence entre gouverner et gérer. Donc ça fait du mal de voir que nous avons perdu les nôtres mais le gouvernement provincial ne se fait pas sentir », s’est inquiété le professeur Ngindu Kalala Joseph.

Il sied de rappeler que la récente catastrophe naturelle qui a eu lieu à Kananga suite d’une pluie diluvienne a provoquée plusieurs têtes d’érosions et des ravins, les routes coupées, plus des   50 maisons écroulées et sans oublier la perte en vies humaines de plus de 30 personnes.

Signalons par ailleurs que cette personnalité politique a fait savoir au sujet du déroulement des élections du 20 décembre dernier que tous les candidats députés fraudeurs seront coincés car d’après lui, ces genres d’actes sont dangereux pour la démocratie de la République démocratique du Congo.

Siniori Junior

Articles similaires

Le gouvernement suminwa rassure de la stabilité de la justice pendant ce quinquennat

S'appuyant sur le principe de la justice équitable, le gouvernement suminwa promet de s'investir à fond pour assurer une justice stable en RDC. 

Lomami : à la tête du ministère provincial des finances, Timothée Tshite Lukombe séduit...

Depuis son avènement à la tête de grand ministère  de 2019 jusqu'à nos jours, Timothée TSHITE LUKOMBE fait preuve d'une bonne gestion des recettes de la province. un ministre qui a convaincu toute la population Lomamienne qui décrié autres fois la mauvaise gestion des recettes publiques. Puisqu'il a été un bon gestionnaire, il est le seul ministre provincial qui a travaillé tous les cinq ans du mandat passé, donc du gouverneur LUBAMBA MAYOMBO  jusqu'à Nathan Ilunga Numbi devenu aujourd'hui député national. 

RDC : Judith Suminwa à l’Assemblée nationale pour déposer son programme !

La Première ministre Judith Suminwa, accompagnée de quelques ministres, vient déposer ce samedi 8 juin à l’Assemblée nationale, le programme d’actions du Gouvernement fondé sur les six engagements du Président de la République.