Réélection de Félix Tshisekedi à la tête de la RDC : Moïse Katumbi sort de son silence et promet de s’exprimer incessamment !

Partager

24 heures après la publication des résultats provisoires de l’élection présidentielle en république démocratique du Congo par le président de la commission électorale nationale indépendante (CENI), plusieurs voix se lèvent pour contester ces résultats que certains candidats présidents de l’opposition ont qualifié de « fallacieux ».

À son tour, le président du parti politique Ensemble pour la république et candidat à la présidentielle du 20 décembre dernier Moïse Katumbi, est sorti de son silence il y a quelques heures afin de protester contre ces résultats. 

Moïse Katumbi affirme que Denis Kadima et Felix Tshisekedi ont falsifié les résultats de la présidentielle en faveur du candidat numéro 20. Ce dernier souligne qu’il va bientôt se prononcer devant la population congolaise quant à cette publication des résultats qu’il qualifie de « forfaitaires ».

« Au soir du 20 décembre, nous étions à 57,8%, gagnants de l’élection présidentielle, avant que l’entreprise diabolique de M. Kadima ET Tshisekedi pour exécuter leur plan macabre. Nous n’allons pas céder et accepter cette forfaiture. Dans les heures qui arrivent, je vais m’exprimer et donner le mot d’ordre au peuple », a écrit Moïse Katumbi sur ses réseaux.

Notons que le candidat numéro 3 à l’élection présidentielle Moïse Katumbi était 3ème sur la liste provisoire publiée par la CENI avec seulement 18,08% à son compteur.

Japhet Punzu

Articles similaires

Porte-parole de l’opposition : Jean-Marc Kabund rejette la coalition avec les gens « sans position...

Porte-parole de l'opposition : Jean-Marc Kabund rejette la coalition avec les gens "sans position et programme politique" en faveur du peuple

APK : deux motions d’information relatives à la sécurité et la consommation de jus...

Lors de la séance plénière de l'Assemblée provinciale de Kinshasa du 19 juin 2024 dernier qui se basait sur l'audition du DG de la direction générale des recettes de Kinshasa DGRK,  le député provincial Monplaisir Bolokole Lombo a  soulevé deux motions d'information. Ces deux motions d'information soulevées sont relatives à la sécurité et la consommation de jus en bouteille plastique dans la ville de Kinshasa.

RDC : l’Alternative 2028 d’Ados Ndombasi propose de revoir le mode de désignation du...

Toujours avec un constat amère sur l'évolution et le travail de l'opposition au sein de la société congolaise, l'Alternative 2028 de l'honorable Ados Ndombasi a via un communiqué, proposé à revoir le mode de désignation du porte-parole de l’opposition suite aux enjeux politiques et à l'attente de la population congolaise.