Bourrage électoral à Bongandanga : Noël Botakile et Fiston Bokundoa sur la liste des candidats ayant acheté des cartes d’électeurs ! (Vidéo)

Partager

Le 20 décembre à Bongandanga, il s’est passé tout sauf le vote crédible et transparent tel que prévu par la commission électorale nationale indépendante. Un désordre total a caractérisé, selon des témoins sur place, le climat électoral dans cette circonscription. Selon des sources locales sûres, Noël Botakile et Fiston Bokundoa, tous candidats députés nationaux à Bongandanga, se sont distingués dans la pratique de l’omerta en salissant, pour des fins privées, les élections pourtant voulues crédibles, transparentes et dignes.

En effet, au-delà du fait que cet acte n’honore pas la famille politique du Chef de l’État, ce bourrage électoral signé par Botakile et Bokundoa et consorts est une pratique illégale qui viole directement la loi électorale en vigueur en République démocratique du Congo. Cette loi est mise en place pour garantir l’intégrité et la légitimité du processus électoral.

Des témoins sur place précisent que jusqu’au jour de vote, Noël Botakile et Fiston Bokundoa fournissaient des pagnes aux mamans et une somme de 20 000 FC à d’autres catégories d’électeurs en échange de leurs cartes d’électeurs.

Une pratique qui est sans doute préoccupante, car elle porte atteinte au principe fondamental de la démocratie qui est le libre choix des électeurs.

Une vidéo des électeurs témoins de l’événement qui expliquent tout 👇

Quelques témoignages des personnes sur place

L’achat de cartes d’électeurs fausse le processus électoral en influençant de manière illégitime les résultats et en faussant la volonté réelle des électeurs.

Comme dans les précédents cycles électoraux, ces pratiques frauduleuses ont des conséquences néfastes sur le système démocratique et la société dans son ensemble. Elles sapent la confiance des citoyens dans le processus électoral, compromettent la légitimité des représentants élus et peuvent conduire à des tensions sociales et des conflits.

Cependant, il est impérieux que de telles violations de la loi électorale soient signalées et traitées de manière appropriée. Cela peut impliquer des enquêtes menées par les autorités compétentes, des poursuites judiciaires à l’encontre de Noël Botakile et l’annulation des résultats obtenus de manière frauduleuse.

Il est également essentiel de sensibiliser les citoyens aux dangers de la fraude électorale et de promouvoir une culture de transparence et d’intégrité dans le processus électoral. La participation active des citoyens et la surveillance accrue des élections peuvent contribuer à prévenir et à décourager de telles pratiques frauduleuses.

Notons que l’achat de cartes d’électeurs par Noël Botakile constitue une violation de la loi électorale en République démocratique du Congo, compromettant ainsi l’intégrité du processus électoral et la volonté des électeurs. Cette pratique frauduleuse a des conséquences néfastes sur la démocratie et la société dans son ensemble, et il est crucial que des mesures appropriées soient prises pour y remédier.

La Rédaction

Articles similaires

Gouvernorat de Maï-Ndombe : l’UDPS placée devant ses responsabilités

La confirmation de Nkoso Kevani Lebon comme Gouverneur de province de Maï-ndombe, par la Cour d'appel, étonne la population de cette province qui se dit être trahi par le verdict tombé en début de soirée de vendredi 7 juin 2024, à la suite de la requête en contestation du candidat Aimé Pascal Mongo Lokonda.

Appelés tous à Kinshasa, les gouverneurs et leurs vices nouvellement élus seront notifiés ce...

Dans un communiqué officiel adressé aux gouverneurs et vice-gouverneurs nouvellement élus, le ministre de l'Intérieur, Jacquemain Shabani Lukoo Bihango, a appelé à la participation à la cérémonie de remise des notifications qui se tiendra le mercredi 19 juin 2024 à Kinshasa.

RDC : Ferdinand Kitengie de la Nouvelle société civile révolutionnaire appelle le nouveau gouvernement...

Patriotisme exige, Me Ferdinand Kitengie, coordonnateur national de la nouvelle société civile révolutionnaire, a...