Élections 2023 : les populations de Bumbu et Selembao satisfaites du déroulement et de la détermination de la CENI dans l’organisation des échéances !

Partager

C’est ce jeudi 21 décembre, que la dérogation donnée par la commission électorale nationale indépendante (CENI) chapeautée par Denis Kadima Kazadi, a pris fin en vue de permettre aux électeurs qui n’avaient pas voté durant la journée du mercredi 20 décembre, de pouvoir remplir leur devoir civique.

Dans les communes de Bumbu et Selembao, les électeurs ont été satisfait du travail effectué par les agents de la CENI, malgré certains problèmes liés au retard d’ouverture des bureaux, et quelques soucis au départ avec les machines de vote.

Ces différents problèmes qui ont été enregistrés durant les deux journées, n’ont nullement empêché ces électeurs de se rendre tôt dans les bureaux de vote pour élire les autorités congolaises qui vont diriger la République démocratique du Congo durant les 5 prochaines années.

D’après eux, il était nécessaire de venir et élire les personnes qui sont les mieux placées pour diriger le pays durant le quinquennat avenir.

« On est ici pour élire notre candidat. La CENI a fait un bon travail malgré que l’ouverture des bureaux de vote était faite en retard, et surtout qu’on a dû attendre plusieurs minutes avant de retourner nos noms sur les listes… Nous tenons à remercier la CENI et son président d’avoir exaucé la prière des congolais », s’est exprimé un électeur dans le centre de l’Institut Bumbu communément appelé (CBCO).

Notons par ailleurs que, La CENI a rassuré qu’au moins 97% de bureaux de vote ont l’ensemble du territoire congolais. D’après cette dernière, certains bureaux ont procédé à l’affichage des résultats mais les électeurs de différents coins du pays n’ont toujours pas voté malgré le prolongement d’un jour accordé par la centrale électorale.

Japhet Punzu

Articles similaires

RDC : tous unis main dans la main, Katumbi, Matata et Muzito prêts à...

Après l'union entre les partis politiques LGD de Matata Ponyo et Ensemble pour la République de Moïse Katumbi,  c'est au tour du parti Nouvel Élan d'Adolphe Muzito de rejoindre ces deux personnalités de l'opposition congolaise dans le cadre du processus le processus de désignation d’un porte-parole de l’opposition.

RDC : Félix Tshisekedi à Lubumbashi pour l’inauguration des trains du Service National

Après un bref séjour à Pretoria en Afrique du Sud pour l’investiture du Président Cyril Ramaphosa, le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo est arrivé dans la soirée de mercredi 19 juin à Lubumbashi, chef-lieu de la province du Haut-Katanga. Cette visite est la première à l’intérieur du pays après sa réélection à la tête du pays.

Gouvernorat de Maï-Ndombe : l’UDPS placée devant ses responsabilités

La confirmation de Nkoso Kevani Lebon comme Gouverneur de province de Maï-ndombe, par la Cour d'appel, étonne la population de cette province qui se dit être trahi par le verdict tombé en début de soirée de vendredi 7 juin 2024, à la suite de la requête en contestation du candidat Aimé Pascal Mongo Lokonda.