Alliance de Corneille Naanga et le M23 : la LUCHA qualifie cette décision de « Folie » et de « haute trahison »

Partager

Après l’annonce de Corneille Naanga sur la création de la plateforme politico-militaire « Alliance Fleuve Congo » en alliance avec les rebelles du M23, plusieurs réactions qualifiants l’ancien président de la commission électorale nationale indépendante (CENI) de « traître », ont inondées les réseaux sociaux.

Pour sa part Nicolas Mbiya, militant du mouvement citoyen Lutte pour le changement (LUCHA), indigné par cette nouvelle, qualifie la décision de Corneille Naanga de « folie », et de trahison à l’égard de toute la nation congolaise.

« La folie annoncée par Corneille Nangaa de faire alliance avec certains groupes rebelles dont notamment le M23 qui est soutenu par le Rwanda et qui endeuille la RDC, depuis plusieurs années maintenant, c’est une bourde inadmissible », a-t-il déclaré Nicolas Mbiya.

Avant de poursuivre : « L’histoire l’a démontré, aucune lutte armée n’a réussi à aider la RDC d’avancer même d’un petit pas et ce que Corneille Nangaa a fait, c’est une trahison contre la République. Aucun patriote ne pourrait accepter que quelqu’un d’autre puisse faire du chantage à la République, qu’il puisse s’allier à nos ennemis pour continuer a endeuillé la RDC sous prétexte de vouloir mener une guerre d’une quelconque libération ».

Par ailleurs, ce militant de la LUCHA appelle les congolais à l’unité et se soudé afin de libérer le Congo de l’entreprise de ses ennemis .

« La libération de notre pays, passera par l’unité et le travail et aussi l’avancement de notre démocratie ne pourrait se faire par les armes. C’est une désolation. Corneille Nangaa a accepté d’aller en rébellion contre la République et il doit être traité comme tel », a-t-il déclaré.

Japhet Punzu

Articles similaires

Porte-parole de l’opposition : Jean-Marc Kabund rejette la coalition avec les gens « sans position...

Porte-parole de l'opposition : Jean-Marc Kabund rejette la coalition avec les gens "sans position et programme politique" en faveur du peuple

APK : deux motions d’information relatives à la sécurité et la consommation de jus...

Lors de la séance plénière de l'Assemblée provinciale de Kinshasa du 19 juin 2024 dernier qui se basait sur l'audition du DG de la direction générale des recettes de Kinshasa DGRK,  le député provincial Monplaisir Bolokole Lombo a  soulevé deux motions d'information. Ces deux motions d'information soulevées sont relatives à la sécurité et la consommation de jus en bouteille plastique dans la ville de Kinshasa.

RDC : l’Alternative 2028 d’Ados Ndombasi propose de revoir le mode de désignation du...

Toujours avec un constat amère sur l'évolution et le travail de l'opposition au sein de la société congolaise, l'Alternative 2028 de l'honorable Ados Ndombasi a via un communiqué, proposé à revoir le mode de désignation du porte-parole de l’opposition suite aux enjeux politiques et à l'attente de la population congolaise.