Élections 2023 : Denis Kadima déterminé à organiser les scrutins dans le délai constitutionnel 

Partager

À moins de 6 jours pour affirmer l’effectivité de l’organisation des élections en République démocratique du Congo(RDC), certaines rumeurs sur un probable report ne cessent de planer sur la toile. 

Malgré celà, la Commission électorale nationale indépendante CENI à travers son président Dénis Kadima, réitère sa volonté indéfectible afin d’organiser les élections le 20 décembre 2023, tel que le souligne le calendrier publié il y a quelques mois.

Lors d’une séance organisée ce jeudi à Kinshasa dans le cadre de concertation avec le conseil d’État nommé « Justice électorale », Denis Kadima, a assuré l’assemblée qu’il s’engage fermement à respecter le délai constitutionnelle. Ce dernier reste optimiste et rassure malgré le doute qui traverse les esprits de certains congolais quant à la tenue des élections ce mercredi 20 décembre.

De son côté, le numéro un de la centrale électorale congolaise et son équipe, ne se laissent pas emporter par les différents bruits qui courent depuis quelques semaines car d’après lui aucun effort est épargné pour organiser les échéances dans le délai.

Paul Muhindo, rapporteur adjoint de la CENI, a affirmé que les bruits qui circulent sur les réseaux ne sont que des « spéculations », et  rassure à son tour que les élections auront bel et bien lieu.

« Nous encourageons tout le monde à se préparer et à venir participer à cet exercice qui est d’une grande importance », a martelé, Denis Kadima.

Japhet Punzu 

Articles similaires

RDC : tous unis main dans la main, Katumbi, Matata et Muzito prêts à...

Après l'union entre les partis politiques LGD de Matata Ponyo et Ensemble pour la République de Moïse Katumbi,  c'est au tour du parti Nouvel Élan d'Adolphe Muzito de rejoindre ces deux personnalités de l'opposition congolaise dans le cadre du processus le processus de désignation d’un porte-parole de l’opposition.

RDC : Félix Tshisekedi à Lubumbashi pour l’inauguration des trains du Service National

Après un bref séjour à Pretoria en Afrique du Sud pour l’investiture du Président Cyril Ramaphosa, le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo est arrivé dans la soirée de mercredi 19 juin à Lubumbashi, chef-lieu de la province du Haut-Katanga. Cette visite est la première à l’intérieur du pays après sa réélection à la tête du pays.

Gouvernorat de Maï-Ndombe : l’UDPS placée devant ses responsabilités

La confirmation de Nkoso Kevani Lebon comme Gouverneur de province de Maï-ndombe, par la Cour d'appel, étonne la population de cette province qui se dit être trahi par le verdict tombé en début de soirée de vendredi 7 juin 2024, à la suite de la requête en contestation du candidat Aimé Pascal Mongo Lokonda.