RDC/Maniema : qui en veut au Vice-ministre Omana Bitika Pascal ?

Partager

Le Vice-ministre du Plan, Omana Bitika Pascal est actuellement victime d’un intox faisant suite d’une soi-disante défalcation des matériels de campagne destinés aux regroupements politiques Alliance 2024 (A24), Alliance 2025 (A25) et Alliance des nationalistes (AN).

Main noire !

Cette affaire montée de toute pièce par des rabat-joies du Vice-ministre du Plan, Omana Bitika Pascal, leader incontestable de la province du Maniema, a exaspéré bon nombre de personnes qui constatent une main noire pour saper des réalisations et le leadership de Bitika.


D’après nos fins limiers, cette affaire serait une instrumentalisation de l’ancien Premier ministre, Matata Ponyo Agustin, dont l’objectif est de ternir l’image du Vice-ministre du Plan Omana Bitika Pascal qui a la commande politique de la ville de Kindu, en particulier et de la province du Maniema, en général. Pour ce faire, les Honorables Députés provinciaux en fonction Jack Manara, Théophile Buledi, Bushiri Makula, Marcelin Muteba sont monté au créneau pour dénoncer ce qu’ils qualifient d’instrumentalisation de Matata ponyo, qu’ils considèrent d’ailleurs être en perte de vitesse politiquement.


Il sied de souligner que d’autres proches de Omana Bitika, ont révélé que ce sont des détracteurs visant tout simplement à ternir l’image du Vice-ministre du Plan auprès de l’opinion à quelques jours des élections. Mais, n’entendent pas se laisser faire.

La carte qui gagne

Pascal Bitika, n⁰6 à la députation nationale et n⁰14 à la députation provinciale au Maniema, est rassuré par sa base qu’il sera victorieux aux élections législatives. Aussi, le Vice-ministre Omana Bitika Pascal ne cesse de rappeler à sa base qu’il faille réélire Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, candidat numéro 20 à sa propre succession. Cela, afin de consolider les acquis enregistrés tant sur les plans politique, diplomatique, socio-économique, culturel, et susciter davantage de progrès en toutes ces matières. Notamment, en poursuivant et en projetant davantage dans la construction des infrastructures de base dans les secteurs de l’éducation, de la santé et des voies de communications (routes, rails, ports et aéroports) et des ressources naturelles, essentielles au développement et à la prospérité économique du pays, pour lutter efficacement contre la pauvreté et améliorer le niveau de vie de la population.

Innocence

« Il n’est ni impliqué de loin, ni de près dans l’affaire dite de détournement des matériels de campagne électorale destiné à A24, A25 et AN », a-t-on appris dans l’entourage de Pascal Bitika.

Ainsi,l’honorable Jack Manara met en garde quiconque va citer son nom dans des absurdités contre sa dignité et promet d’infliger la rigueur de la loi. L’élu du peuple appelle cependant les partisans des camps X et y à battre campagne librement en faveur de leurs candidats sans stigmatiser les autres.

En outre, cet élu dément également les rumeurs selon lesquelles entre lui et le Vice-ministre du Plan Omana Bitika Pascal le courant ne passe pas.

Toutefois, il confirme que jusqu’ici, il existe de bonnes relations politiques et ils se soutiennent mutuellement pendant cette période de la campagne électorale.
Par conséquent, l’honorable Jack Manara invite la population de la ville de Kindu, en particulier et de la province du Maniema, en général, «à ne pas croire aux mensonges véhiculés par les ennemis du régime en place qui jouent à la déstabilisation».
C’est dire que le Vice-ministre Omana Bitika Pascal reste un leader imperturbable dans sa vision de développer la province de Maniema en encadrant la jeunesse.

Jules Ntambwe

Articles similaires

Après son investiture à l’assemblée nationale : Judith Tuluka Suminwa se met au travail...

À l’issue du premier Conseil des ministres tenu ce vendredi à la Cité de l’Union africaine, et qui a été consacré essentiellement à une prise de contact entre le Président et les membres du gouvernement, la Première ministre Judith Suminwa Tuluka n'a pas tardé à livrer ses impressions à la presse.

Investiture du Gouvernement : l’honorable Christophe Mpangi satisfait du programme dévoilé par la Première...

C'est au sein de l'Assemblée nationale que le nouveau gouvernement a été investi lors d'une plénière organisée ce mardi 11 juin 2024, dirigé par le président de la chambre basse du Parlement Vital Kamerhe, que la Première ministre Judith Suminwa Tuluka a décortiqué les points de son programme durant ses 5 prochaines années à la tête de la Primature. 

Meurtre de plus de 40 personnes par les ADF à Beni : Martin Fayulu...

Face à cette nouvelle attaque meurtrière des rebelles d'Allied démocratic forces (ADF) en territoire de Beni, province du Nord-Kivu, le président du parti ECiDé, Martin Fayulu, n'a pas mâcher les mots pour indexer le régime Tshisekedi ‘’ d'impuissance et irresponsable ‘’.