Campagne électorale: à Mbuji-Mayi, Adolphe Muzito promet de stabiliser le taux de change, aussitôt élu 

Partager

En campagne électorale dans la ville de Mbuji-Mayi, Chef-lieu de la province du Kasaï-Oriental où il a tenu meeting au terrain la Poste, l’ancien Premier Ministre sous le régime Kabila, Adolphe Muzito a laissé entendre à la population de cet coin du pays l’interpellant sur la dépréciation du franc congolais, qu’aussitôt élu, il va stabiliser le taux de change en baissant la monnaie américaine le « Dollar ».

« Baisser le dollar ? Vous savez que je peux le faire. Pour le dollar, vous n’avez pas à vous en faire. Ça c’est mon domaine d’expertise», a-t-il déclaré

Celui que les siens appellent « l’homme des chiffres », a également promis de réhabiliter et d’en finir avec la Route Nationale numéro 1, qui se trouve dans un état  précaire afin de permettre les populations de l’espace du grand Kasaï et celles du grand Bandundu de circuler en toute quiétude.

« J’ai passé 4 jours à Kananga alors que je devais partir le jour d’après mon meeting. Il y a le problème de la route et surtout de carburant, il n’y en a pas. Je suis venu au Kasaï par véhicule, j’ai vu l’état de la route, ce n’est pas possible […] La route reste abandonnée depuis l’époque coloniale», a-t-il déclaré 

Avant d’ajouter que : « Ma priorité sera de finaliser cette route nationale numéro 1 dans l’espace Kasaï. Elle reste abandonnée depuis l’époque coloniale… Nous devons impérativement finir cette route et ensuite développer l’agriculture, donner de l’espace pour ça, créer des banques pour le crédit agricole et ainsi pallier à la fois au chômage des jeunes et aussi à la cherté de la vie ici »

Dans un autre chapitre, le candidat numéro 24 a fait remarquer que la pénurie de carburant perturbe les déplacements de plusieurs candidats en campagne électorale à travers le pays, depuis un temps.

À ce sujet, il a évoqué l’exemple d’un des candidats à la présidence, le prix Nobel de la paix, Denis Mukwege qui  attribuait, dans un communiqué de presse, ce problème de pénurie de carburant au candidat au pouvoir, Félix Tshisekedi qui a, selon lui, disposer de tout le stock disponible en faveur de son équipe de campagne.

Samuel Nakweti

Articles similaires

Le gouvernement suminwa rassure de la stabilité de la justice pendant ce quinquennat

S'appuyant sur le principe de la justice équitable, le gouvernement suminwa promet de s'investir à fond pour assurer une justice stable en RDC. 

Lomami : à la tête du ministère provincial des finances, Timothée Tshite Lukombe séduit...

Depuis son avènement à la tête de grand ministère  de 2019 jusqu'à nos jours, Timothée TSHITE LUKOMBE fait preuve d'une bonne gestion des recettes de la province. un ministre qui a convaincu toute la population Lomamienne qui décrié autres fois la mauvaise gestion des recettes publiques. Puisqu'il a été un bon gestionnaire, il est le seul ministre provincial qui a travaillé tous les cinq ans du mandat passé, donc du gouverneur LUBAMBA MAYOMBO  jusqu'à Nathan Ilunga Numbi devenu aujourd'hui député national. 

RDC : Judith Suminwa à l’Assemblée nationale pour déposer son programme !

La Première ministre Judith Suminwa, accompagnée de quelques ministres, vient déposer ce samedi 8 juin à l’Assemblée nationale, le programme d’actions du Gouvernement fondé sur les six engagements du Président de la République.