Lutte contre l’insécurité à Goma : plus de 60 malfrats pris dans le filet de la PNC

Partager

À travers des opérations menées durant la semaine dernière ainsi que la nuit du dimanche à ce lundi 4 décembre, la Police d’investigation criminelle et de lutte contre les stupéfiants a mis la main sur un total de 68 présumés criminels dans la ville de Goma au Nord Kivu.

Ces malfrats semant l’insécurité dans la ville de Goma, ont été en cette même date du lundi 04 décembre au maire de la ville de Goma, au Nord-Kivu, par les forces de l’ordre locaux.

Ces arrestations ont eu lieu grâce à des opérations menées dans différents quartiers de Goma. Dans ces 68 présumés criminels, seul un nombre de 16 femmes ont été enregistrés par la PNC.

« La province est en guerre et nous tendons vers les festivités de fin d’année, il nous revient, nous, responsables du maintien et rétablissement de l’ordre public de planifier quelques opérations de proximité notamment les bouclages ciblés pour sécuriser davantage la ville de Goma », a indiqué le maire de la ville de Goma, le commissaire supérieur principal Faustin Kamand Kapend.

Le commissaire supérieur Sehogo Senga Senga Masengo, commandant PNC de l’unité PIC, a informé que durant cette opération, un criminel qui a voulu résister à la police à l’aide d’une grenade, a été abattu à l’instant.

Soulignons que, l’insécurité dans la partie Est de la RDC plus précisément dans la ville Goma, au Nord-Kivu, prend une nouvelle session avec les incursions perpétrées par groupes armés dans les différentes localités pendant cette période. 

Japhet Punzu 

Articles similaires

NORD-KIVU : 5 morts après l’explosion de plusieurs obus largués par les M23 à...

Apres l'echec des plusieurs tentatives des M23 pour  conquérir la commune de Kanyabayonga, partie sud du territoire de Lubero, bloqué suite à la résistance des forces loyalistes, soutenue par les jeunnes patriotes dits Wazalendo, ces terroristes ont lancé une nouvelle attaque qui a fait plusieurs victimes dans cette région. 

Kinshasa : des policiers non en service interdits de circuler avec les armes pour...

Kinshasa : des policiers non en service interdits de circuler avec les armes pour ces raisons

Coup d’État raté à Kinshasa : un des assaillants parle de Vital Kamerhe comme...

Coup d'État raté à Kinshasa : un des assaillants parle de Vital Kamerhe comme «cible d’attaque»