À Bandundu-ville et Kikwit, Jean-Pierre Bemba à la population: « ne commettez pas l’erreur pour ne pas le regretter plus tard »

Partager

L’un des superviseurs de la campagne électorale du président Félix Antoine Tshisekedi à la présidentielle du 20 décembre, Jean-Pierre Bemba attire l’attention de ses concitoyens de ne pas commettre l’erreur de voter pour n’importe qui à la présidentielle.

Enchaînant les meetings les uns après les autres dans le cadre de la campagne électorale en faveur du président candidat Félix Antoine Tshisekedi , le leader du Mouvement de Libération du Congo (MLC), Jean-Pierre Bemba, a prévenu les  populations des villes de Bandundu et de Kikwit dans la province de Kwilu de ne pas commettre l’erreur de voter les candidats de l’étranger afin de ne pas le regretter plus tard comme ce fut le cas durant le régime kabiliste.

« Nous sommes dans une phase décisive de l’histoire de notre pays. Les élections auront lieu le 20 décembre. Ne commettez pas l’erreur de voter pour n’importe qui  à la présidentielle », a prévenu le chef du MLC.

« Ayant échoué dans leur stratégie de diviser le Congo, de prendre une partie de notre territoire pour continuer de piller nos richesses, ils ont utilisé certains de nos frères pour les positionner comme candidats à la présidentielle, avec l’idée de leur faire gagner les élections, afin de leur permettre d’accomplir leur plan contre notre pays. Ce qui compte pour nous, c’est l’unité du Congo. Et le président Félix Tshisekedi est le premier qui s’oppose à ces agresseurs qui veulent reprendre la mainmise sur le Congo pour bien continuer avec leur plan hégémonique. Mes frères, ne commettez pas l’erreur de voter pour ces candidats. Ils viendront ici avec des discours démagogiques… moi, rien ne m’avait empêché de postuler. Cependant, j’ai résolu de ne pas le faire . Ce n’est pas le moment de nous diviser, en allant en ordre dispersé pour donner l’occasion à l’ennemi de venir diviser notre pays. Au moment où notre pays est attaqué par le Rwanda, j’ai opté de soutenir celui qui se bat  pour nous, qui a levé sa tête pour défendre notre pays et c’est le président Félix Antoine Tshisekedi. Je vous demande de voter pour lui », a insisté Jean-Pierre Bemba.

Avant de rajouter : « Le 20 décembre, je souhaiterais que vous puissiez voter à 100% pour Félix Antoine Tshisekedi pour lui permettre d’achever son projet de développement et la reconstruction du pays. Car , vous savez qu’en si peu temps, le président Félix Tshisekedi a su initier plusieurs projets, notamment dans le cadre de son programme de développement à la base des 145 territoires. Partout où je suis passé, il y a déjà des réalisations palpables, accordons lui un deuxième mandat et je suis sûr, faites-moi confiance, que le président Félix Tshisekedi va changer beaucoup de choses dans ce pays » 

Par ailleurs, l’ancien vice-président de la République (2003-2006) a appelé la  population à voter massivement pour tous les candidats députés de l’Union Sacrée de la Nation, la plateforme au pouvoir, en vue de permettre au président de la République, une fois élu, d’avoir une majorité écrasante pour bien accomplir son projet de société dans l’intérêt de la population congolaise.

Jean-Pierre Bemba a clôturé jeudi la première étape de sa tournée électorale en faveur du président Félix Antoine Tshisekedi, dans l’espace Grand Bandundu, en visitant respectivement les villes de Bandundu et de Kikwit dans la province de Kwilu.

Japhet Punzu 

Articles similaires

Gouvernorat de Maï-Ndombe : l’UDPS placée devant ses responsabilités

La confirmation de Nkoso Kevani Lebon comme Gouverneur de province de Maï-ndombe, par la Cour d'appel, étonne la population de cette province qui se dit être trahi par le verdict tombé en début de soirée de vendredi 7 juin 2024, à la suite de la requête en contestation du candidat Aimé Pascal Mongo Lokonda.

Appelés tous à Kinshasa, les gouverneurs et leurs vices nouvellement élus seront notifiés ce...

Dans un communiqué officiel adressé aux gouverneurs et vice-gouverneurs nouvellement élus, le ministre de l'Intérieur, Jacquemain Shabani Lukoo Bihango, a appelé à la participation à la cérémonie de remise des notifications qui se tiendra le mercredi 19 juin 2024 à Kinshasa.

Après son investiture à l’assemblée nationale : Judith Tuluka Suminwa se met au travail...

À l’issue du premier Conseil des ministres tenu ce vendredi à la Cité de l’Union africaine, et qui a été consacré essentiellement à une prise de contact entre le Président et les membres du gouvernement, la Première ministre Judith Suminwa Tuluka n'a pas tardé à livrer ses impressions à la presse.