Kinshasa : candidat à la députation provinciale, Cléophas Tshimanga déterminé à installer une nouvelle classe sociale à Masina !

Partager

Cléophas Tshimanga est déterminé à installer une nouvelle classe sociale à Masina. Ce déterminisme émane d’un long constat amère de la dégradation de la société dans laquelle il vit, particulièrement celle des habitants de la commune de Masina. C’est donc ce désir de changer la donne qui le pousse à postuler à la députation provinciale dans cette commune. 

Très sûr de son combat qui ne peut qu’être bénéfique pour la population, le numéro 112 de Masina  se dit prêt à porter se protecteur et porte-parole de la population au sein de l’assemblée provinciale de Kinshasa afin d’instaurer le changement.

Cléophas Tshimanga prône l’amélioration des conditions de vie des habitants de sa commune, en instaurant une société équitable et prospère. Ce dernier prévoit de travailler en étroite collaboration avec la population pour construire ensemble un avenir meilleur pour sa localité.

« Je suis déterminé à travailler sans relâche pour répondre aux besoins de la population et à faire de Masina un endroit où il fait bon vivre », a-t-il affirmé.

Comment parvenir à ses fins ?

Le candidat à la députation provinciale numéro 112 prévoit un programme adéquat qui permettra à l’amélioration de la vie des habitants de Masina.

Cléophas Tshimanga met en avant l’éducation qui sera son cheval de bataille. Ensuite il se lancera dans développement économique en favorisant l’entrepreneuriat local, il s’engagera à améliorer les infrastructures de la commune, travailler sur l’environnement de sa localité, et pour finir il va travailler étroitement avec les forces de l’ordre pour renforcer la sécurité dans la commune.

« En tant que candidat député provincial de la commune de Masina, je prévois de m’investir pleinement pour répondre aux attentes de la population et travailler activement pour le développement de notre commune. Voici quelques-unes de mes priorités durant mon quinquennat », a déclaré l’honorable Cleophas Tshimanga. 

Pour son soutien indéfectible à Marie Josée Ifoku, candidate numéro 9 à l’élection présidentielle, Cleophas Tshimanga n’a pas hésité à s’exprimer pleinement lors d’une interview accordée à la rédaction de Tremplin News.net.

« En tant qu’acteur politique, je soutiens vivement Marie Josée Ifoku, le N°9, à l’élection présidentielle. Je crois fermement en ses compétences, son expérience et sa vision pour notre pays. Marie Josée IFOKU est une candidate dynamique, engagée et dotée d’une grande capacité de leadership. Elle a démontré sa volonté de travailler pour le bien-être de tous les citoyens et de mettre en place des politiques inclusives et équitables », a-t-il fait savoir.

Japhet Punzu

Articles similaires

RDC : tous unis main dans la main, Katumbi, Matata et Muzito prêts à...

Après l'union entre les partis politiques LGD de Matata Ponyo et Ensemble pour la République de Moïse Katumbi,  c'est au tour du parti Nouvel Élan d'Adolphe Muzito de rejoindre ces deux personnalités de l'opposition congolaise dans le cadre du processus le processus de désignation d’un porte-parole de l’opposition.

RDC : Félix Tshisekedi à Lubumbashi pour l’inauguration des trains du Service National

Après un bref séjour à Pretoria en Afrique du Sud pour l’investiture du Président Cyril Ramaphosa, le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo est arrivé dans la soirée de mercredi 19 juin à Lubumbashi, chef-lieu de la province du Haut-Katanga. Cette visite est la première à l’intérieur du pays après sa réélection à la tête du pays.

Gouvernorat de Maï-Ndombe : l’UDPS placée devant ses responsabilités

La confirmation de Nkoso Kevani Lebon comme Gouverneur de province de Maï-ndombe, par la Cour d'appel, étonne la population de cette province qui se dit être trahi par le verdict tombé en début de soirée de vendredi 7 juin 2024, à la suite de la requête en contestation du candidat Aimé Pascal Mongo Lokonda.