Nord-Kivu : Moïse Katumbi promet de tout mettre en œuvre pour le retour de la paix à l’Est de la RDC ! 

Partager

L’autorité morale du parti politique Ensemble pour la république, et candidat à la présidentielle de décembre 2023, Moïse Katumbi est arrivé dans la ville de Goma le jeudi dernier, en vue tenir un meeting populaire devant les gomatraciens dans le cadre de sa campagne électorale.

Touché par la guerre injuste dont a été victime la population de l’Est, Moïse Katumbi au stade Afia a exprimé sa détermination lors de son accession au pouvoir, de mettre un terme à cette situation par tout le moyen.

Une fois élu, le numéro 3 aux élections présidentielles promet de mettre son salaire en jeu pour servir à financer l’armée congolaise.

« Moi, je suis un homme d’actions et non un menteur. Il est dit que l’insécurité est grandissante dans cette partie mais qui ont amené les M23 à Kinshasa pour négocier avec eux ? Est-ce Katumbi qui les a amenés ? Ça, c’est un petit problème que nous allons finir, nous sommes des hommes , ça ne va pas tarder », s’est exprimé Moïse Katumbi.

Avant de poursuivre : « Je viendrai m’installer ici dans la ville de Goma et pas dans une maison de l’État. Et je ne prendrai pas mon salaire même une fois jusqu’à ce que le Nord-Kivu et l’Ituri soient libérés » 

Accompagné de Matata Ponyo, Seth Kikuni, et Franck Diongo, le président du parti Ensemble pour la république se porte garant à travailler en communion avec ses alliés pour conduire le peuple congolais vers une véritable paix. 

Attendu à Bukavu ce samedi 25 novembre, le parti politique Ensemble pour la république, parti cher à Moïse Katumbi, a annoncé le report de l’arrivée du candidat à la présidentielle et sa délégation au lundi 27 novembre suite à la venue Denis Mukwege le même jour.

Japhet Punzu

Articles similaires

RDC : tous unis main dans la main, Katumbi, Matata et Muzito prêts à...

Après l'union entre les partis politiques LGD de Matata Ponyo et Ensemble pour la République de Moïse Katumbi,  c'est au tour du parti Nouvel Élan d'Adolphe Muzito de rejoindre ces deux personnalités de l'opposition congolaise dans le cadre du processus le processus de désignation d’un porte-parole de l’opposition.

RDC : Félix Tshisekedi à Lubumbashi pour l’inauguration des trains du Service National

Après un bref séjour à Pretoria en Afrique du Sud pour l’investiture du Président Cyril Ramaphosa, le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo est arrivé dans la soirée de mercredi 19 juin à Lubumbashi, chef-lieu de la province du Haut-Katanga. Cette visite est la première à l’intérieur du pays après sa réélection à la tête du pays.

Gouvernorat de Maï-Ndombe : l’UDPS placée devant ses responsabilités

La confirmation de Nkoso Kevani Lebon comme Gouverneur de province de Maï-ndombe, par la Cour d'appel, étonne la population de cette province qui se dit être trahi par le verdict tombé en début de soirée de vendredi 7 juin 2024, à la suite de la requête en contestation du candidat Aimé Pascal Mongo Lokonda.