Présidentielle 2023 : Matata Ponyo s’éclipse pour choisir Moïse Katumbi comme candidat commun de l’opposition

Partager

Après les pourparlers à Pretoria en Afrique du Sud, le président du parti politique Leadership et gouvernement pour la démocratie (LGD), a surpris plus d’un après avoir annoncé ce dimanche 19 novembre, qu’il ne sera plus candidat aux élections présidentielles de décembre 2023.

L’ancien premier ministre de la RDC Augustin Matata Ponyo s’est éclipsé afin de soutenir la candidature de l’opposant congolais, Moïse Katumbi, aux élections présidentielles prévues le 20 décembre.

C’est sur une communication faite sur ses réseaux sociaux, que l’opposant congolais a  expliqué qu’en référence des conclusions prises lors des pourparlers à Pretoria, il sera  derrière Moïse Katumbi pour la présidentielle de 2023.

« En référence aux conclusions des travaux de Pretoria, auxquels mon parti le LGD a pris part, j’annonce mon ralliement à Moïse Katumbi Chapwe qui portera le ticket de l’opposition à l’élection présidentielle du 20 décembre 2023 », a déclaré Matata Ponyo sur ses réseaux. 

Cette décision du président du parti politique LGD a été rendu public le jour du lancement officiel de la campagne électorale sur l’étendue du territoire congolais.

Notons par ailleurs que, Delly Sesanga, le docteur Denis Mukwege, ne se sont pas encore prononcés quant aux différents échanges qui ont eu lieu en Afrique du Sud.

Japhet Punzu

Articles similaires

Porte-parole de l’opposition : Jean-Marc Kabund rejette la coalition avec les gens « sans position...

Porte-parole de l'opposition : Jean-Marc Kabund rejette la coalition avec les gens "sans position et programme politique" en faveur du peuple

APK : deux motions d’information relatives à la sécurité et la consommation de jus...

Lors de la séance plénière de l'Assemblée provinciale de Kinshasa du 19 juin 2024 dernier qui se basait sur l'audition du DG de la direction générale des recettes de Kinshasa DGRK,  le député provincial Monplaisir Bolokole Lombo a  soulevé deux motions d'information. Ces deux motions d'information soulevées sont relatives à la sécurité et la consommation de jus en bouteille plastique dans la ville de Kinshasa.

RDC : l’Alternative 2028 d’Ados Ndombasi propose de revoir le mode de désignation du...

Toujours avec un constat amère sur l'évolution et le travail de l'opposition au sein de la société congolaise, l'Alternative 2028 de l'honorable Ados Ndombasi a via un communiqué, proposé à revoir le mode de désignation du porte-parole de l’opposition suite aux enjeux politiques et à l'attente de la population congolaise.