BENI : 3 femmes  arrachées aux ADF/MTM-ISCAP par l’armée loyaliste à Watalinga

Partager

L’armée Congolaise FARDC, a au cours d’une patrouille de combat dans la chefferie de Watalinga libérée mercredi 15 novembre 23, trois femmes prise en otage par les terroristes islamistes ADF/MTM-ISCAP lors des massacres du village Kitshanga dans la chefferie de Watalinga.

C’est après des accrochages entre les FARDC et les ADF, que ces compatriotes ont été sauvés par l’armée régulière, le même mercredi, sur la traversée de la rivière Semuliki-Kainama.

C’est le capitaine Antony Mwalusha, porte-parole des FARDC dans le secteur Opérationnel Sokola 1 Grand-Nord qui a confirmé la nouvelle ce jeudi 16 novembre auprès des médias locaux. Ce dernier rajoute que, les Forces Armées continuent les opérations sur la traque de ces djihadistes qui ont pris la direction de Kainama.

Signalons que l’incursion des ADF à Kitshanga le lundi 13 novembre dernier, avait fait une quarantaine de morts côté civils, et 6 terroristes ADF/MTM-ISCAP neutralisés par l’armée loyaliste.

Nzangura Kwavingiston le nègre

Articles similaires

Haut-Katanga : la Fondation “KENATH”  apporte son soutien pour l’autonomie financière des veuves de...

Une délégation de la fondation KENATH Kinshasa, conduite par la présidente et Fondatrice, Mme Déborah Ngoie Tshikala, a effectué le vendredi 31 mai dernier, une  descente sur terrain dans la ville de Lubumbashi, province du Haut-Katanga. Le but de ce déplacement est une initiative visant à promouvoir l'auto-prise en charge et l'épanouissement financier des femmes veuves de cette ville. 

Insolite à Lomami : une jeune fille élève jette son bébé dans un WC...

Insolite à Lomami : une jeune fille élève jette son bébé dans un WC après l'interruption volontaire de sa grossesse à Mwene-Ditu

Kasaï central : David Ilunga attend du gouverneur élu la réalisation de son plan...

Kasaï central : David Ilunga attend du gouverneur élu la réalisation de son plan d'actions présenté à l'assemblée provinciale